Humanitaire au Bangladesh

Agriculture Humanitaire au Bangladesh

Le Bangladesh est un pays très exposé aux catastrophes naturelles. Pratiquement, la sécheresse, les fortes pluies, les inondations, les cyclones ainsi que séismes frappent le pays chaque année. Voici donc notre guide pour vous aider à partir faire de l’humanitaire dans ce pays.

Agriculture Humanitaire au BangladeshCreative Commons Balaram Mahalder

La Situation humanitaire au Bangladesh

D’après les experts en aide humanitaire, les districts Bandarban, Chittagong, Jamalpur, Gaibandha et Cox’s Bazar sont les plus exposés aux catastrophes naturelles. De fortes pluies détruisent des habitations et des cultures dans plusieurs régions. Les inondations obligent plusieurs habitants à migrer vers des abris temporaires où de nombreux autres réfugiés attendent encore une aide alimentaire. Il faut savoir aussi que les Rohinguya (une minorité ethnique, linguistique et religieuse...





de la Birmanie
) prennent refuge au Bangladesh. Ils vivent au sein de camps provisoires et nécessitent une aide humanitaire.

Par ailleurs, les conflits passés qui ont ravagé le Bangladesh ont aussi entraîné des conséquences graves sur le pays. Cela a conduit à une réduction des terres agricoles et sur le reste des parcelles cultivables, les agriculteurs font souvent face à une invasion de rongeurs. Dans certaines régions, les habitants sont régulièrement obligés de ne pas s’alimenter durant plusieurs jours.

Comment Partir en humanitaire au Bangladesh?

Pour les ressortissants français qui souhaitent partir en humanitaire au Bangladesh, le visa est nécessaire. La demande de visa doit être déposée à l’Ambassade du Bangladesh installé à Paris. La durée du séjour dans ce pays est généralement limitée à un mois.

Le Bangladesh
La Rivière Padma au BangladeshCreative Commons joiseyshowaa

Risques et Dangers au Bangladesh : précautions à prendre

La situation politique au Bangladesh est actuellement très tendue en raison des élections parlementaires. De nombreuses manifestations et grèves, souvent violentes, sont régulièrement organisées. Pour éviter les mauvaises surprises, il vaut mieux suivre l’évolution de la situation locale dans les médias avant de partir pour ce pays.

Pour les risques régionaux, certaines parties du pays sont à éviter. C’est le cas de la frontière septentrionale avec l’Inde, car les troupes des deux pays s’y affrontent régulièrement. Les Chittagong Hill Tracts sont aussi à éviter parce que la sécurité est faiblement assurée. Sur la frontière avec le Myanmar, des mines terrestres restent encore enfouies sous le sol. Par ailleurs, certaines précautions doivent être prises dans n’importe quelle région. Les vols à la tire, accompagnés souvent de violence, sont très courants, même dans les quartiers de résidence d’étrangers. Il est décommandé de prendre un transport public durant la nuit. Les femmes ne doivent pas voyager toutes seules.

En termes d’infrastructure, les routes ainsi que la plupart des véhicules sont en mauvais état. De ce fait, les risques d’accident sont élevés. Les infrastructures ferroviaires sont également en très mauvais état. Les transports fluvial et maritime ne correspondent pas aux normes de sécurité.

Les Associations Humanitaires au Bangladesh

Les Associations Humanitaires Locales

Les organisations humanitaires au Bangladesh sont nombreuses. Parmi elles, on peut citer l’Orphelinat de Mirpur et HumaniTerra.

L’Orphelinat de Mirpur s’occupe des enfants qui vivent dans des conditions précaires dans les bidonvilles de Dacca.

HumaniTerra réalise des missions chirurgicales dans des bateaux-hôpitaux qui sillonnent le delta du Brahmapoutre et du Gange. Il vise surtout les réfugiés et les populations à risque.

Les Associations Humanitaires Étrangères au Bangladesh

En termes d’organisation internationale, il y en a plusieurs à Bangladesh comme Action Contre La Faim ou Aide médicale et Développement.

Action Contre La Faim se consacre uniquement aux problèmes de la faim dans le pays.

Aide Médicale et Développement s’occupe de la réhabilitation de dispensaires et d’hôpitaux, propose des aides pour l’équipement médical et forme le personnel local.






One Reply to “Humanitaire au Bangladesh”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *