Humanitaire au Kazakhstan

Photo du Kazakhstan

Se rendre ailleurs comme humanitaire, beaucoup de personnes aimeraient vivre cette expérience. Effectuer un voyage humanitaire au Kazakhstan intéresse par exemple un grand nombre de gens.


Les montagnes du Kazakhstan – Creative Commons Dmitry A. Mottl.

La situation humanitaire au Kazakhstan

Actuellement, la situation politique et sociale est assez stable dans la majeure partie du Kazakhstan. Son économie repose surtout sur les exportations de pétrole. En effet, il figure dans la liste des pays riches en réserves fossile et...





minéral. Mais par ailleurs, le Kazakhstan fait partie des républiques d’Asie centrale à être exposées aux catastrophes naturelles comme les séismes et les inondations. C’est l’une des raisons qui poussent de nombreuses organisations humanitaires internationales à intervenir pour soutenir la population.

Comment partir en humanitaire au Kazakhstan?

Partir travailler dans le domaine humanitaire au Kazakhstan est bien possible vu le grand nombre d’organismes humanitaires qui s’y trouvent. À partir de ces organismes, on peut par exemple réaliser des stages humanitaires. On peut aussi postuler au sein des associations et des ONG pour y exercer en tant que salarié. Il est à rappeler qu’on peut également y travailler en tant que volontaire ou bénévole. Les employés humanitaires interviennent dans différents domaines d’intervention, notamment de la nutrition, des soins et de la santé de la population.

Les risques et dangers sur place

Travailler en Asie en tant qu’humanitaire n’est pas facile du tout et exige de grands efforts. Dans ce pays, il est dangereux de s’approcher de tout rassemblement, notamment pour les étrangers. Des actes terroristes y sont présents. Le taux de criminalité a beaucoup augmenté ces derniers temps, le niveau de corruption également. Les ravisseurs qui se font passer pour des policiers deviennent nombreux alors que les brutalités policières sont courantes dans le pays. Sinon, il est à noter que les tremblements de terre se produisent parfois dans la ville d’Almaty.

Les associations locales et étrangères sur place

Au Kazakhstan, les associations locales sont peu nombreuses par rapport aux associations étrangères. Ces dernières viennent en aide aux populations défavorisées. L’Association Alliances Internationales et le Comité international de la Croix-Rouge en font par exemple partie.

Des ONG qui sont actives dans différents domaines de l’humanitaire partout dans le monde comme DanChurchAid y sont aussi présentes. Chambre des Beaux-Arts de Méditerranée est une ONG de coopération et d’action culturelle qui existe également dans le pays. 






Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *