Humanitaire au Nigéria

Le Nigéria devrait figurer parmi les plus riches si on considère l’importance des ressources pétrolières. Malheureusement, le manque de transparence dans les manipulations financières constitue la cause du déficit budgétaire.

Photo Creative Commons par Robert

La situation au Nigeria

Le Nigéria a déjà connu une guerre civile dans les années soixante entraînant des millions de réfugiés victimes de la famine et des maladies épidémiques. À l’instar des autres pays africains, on peut dire que le Nigéria est politiquement instable. Outre le problème économique concernant la hausse du prix du carburant, les attentats...





perpétrés par les groupes islamistes au nord du Nigéria prennent de l’ampleur, ce qui provoque la fuite des chrétiens. Le peuple nigérien est en ce moment au bord du gouffre. Bien que les causes de la guerre du Biafra et de la situation qui prévaut actuellement se divergent, le même scénario lors de la guerre civile est à craindre selon les analystes.

Peut-on partir en humanitaire dans ce pays, comment?

L’aide humanitaire a déjà eu un succès pendant les trois années de guerre civile. Celle-ci était l’une des raisons de la création de l’ONG Médecins sans frontières en 1971. Partir en humanitaire au Nigéria est pour le moment envisageable, mais la vigilance est de mise. C’est pourquoi se porter volontaire au sein d’une ONG ou d’une association est plus prudent. Il est donc conseillé d’envoyer une demande d’inscription auprès de ses diverses organisations.

Les risques sur place

À part les actes de banditisme et l’insécurité, Port Harcourt est la région la plus dangereuse du Nigéria si l’on tient compte des problèmes politiques. Les nombreux attentats aux Nord et Nord-Est du pays sont autant de menaces pour les nationaux que pour les étrangers en mission humanitaire.

Les associations et ONG reconnues sur place qui peuvent recruter

L’Afrique fait partie des zones d’interventions des humanitaires. Le Nigéria entre dans la liste des pays concernés. Parmi les organisations de coopération internationale, on a le FIDESCO qui œuvre depuis plus de 25 ans dans des domaines tels que la santé, l’aide sociale, la sensibilisation pour le développement. Puis il y a International Rainwater Harvesting Alliance (IRHA), une association dont le but est de promouvoir la gestion des eaux de pluie. On a également l’IECD qui mène une mission à but non lucratif depuis sa création en 1988. Son domaine d’application concerne le développement social et économique des pays en développement et émergents, dont le Nigéria. La liste des associations n’est pas exhaustive, on peut ajouter le SCI ou Service Civil International qui propose des actions de volontariat court terme et long terme dans le monde entier dont l’objectif est de favoriser les échanges interculturels, la construction de la paix et le développement durable.






One Reply to “Humanitaire au Nigéria”

  1. Bonjour nous somme une association humanitaire nous voulons avoir une relation et échanger avec vous dans le domaine d’aide humanitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *