Humanitaire en Géorgie

Guerguétie, Géorgie

La Géorgie, qui a obtenu son indépendance en 1991, est toujours dans une situation difficile. Effectivement, le pays est constamment en proie aux séparatismes et à une guerre civile.

Village de Guerguétie, GéorgieCreative Commons Nicolai Bangsgaard

La Situation humanitaire en Géorgie

La Géorgie vit actuellement les conséquences du conflit de 2008 avec la Russie. Les affrontements ont surtout été très violents sur les provinces d’Ossétie du Sud et d’Abkhazie. À la fin du conflit en août 2008, on déplorait des milliers de morts. Plusieurs personnes durent aussi être déplacées dans des camps de réfugiés. Actuellement, le pays semble s’être stabilisé économiquement. Toutefois, une bonne partie de la population nécessite un important soutien. C’est...





pour cette raison que plusieurs organisations non gouvernementales locales et étrangères se sont créées en Géorgie afin de venir en aide à ces populations. Outre cela, la Géorgie est aussi un pays situé en zone sismique. Certains séismes, qui ne se produisent que rarement, peuvent détruire plusieurs infrastructures entraînant ainsi de sérieux dégâts.

Partir en humanitaire en Géorgie

Depuis le mois de mars 2009, les conditions d’entrée en Géorgie ont été simplifiées. Ainsi, les ressortissants français n’ont plus besoin de demander un visa pour une mission humanitaire inférieure à 360 jours. Pour ceux qui envisagent un séjour au-delà de ce délai, il faut demander un visa auprès du consulat géorgien en France ou à l’aéroport.

Cathédrale Samebà
Cathédrale Samebà de TbilissCreative Commons Monika

Risques et Dangers en Géorgie : Précautions à prendre

Actuellement, la situation générale du pays semble s’améliorer. Toutefois, les conflits sur l’Ossétie du Sud et l’Abkhazie ne sont pas vraiment résolus. Des manifestations de rue se présentent souvent en milieu urbain. Il convient alors de se tenir éloigné des divers rassemblements. Les forces de sécurité géorgiennes ne contrôlent pas les régions d’Ossétie du Sud et d’Abkhazie. Dans ces provinces, il existe des obus et des mines qui n’ont pas éclaté. Toutes les précautions doivent aussi être prises sur la zone frontalière avec la Russie parce qu’une grande partie est minée.

Par ailleurs, le niveau de criminalité en Géorgie a énormément baissé. Mais il convient d’éviter de porter trop d’objets de valeur. Il faut également être vigilant lors des déplacements nocturnes. Pour les infrastructures routières, plusieurs routes sont en piteux état. Les routes menant aux régions reculées ne sont accessibles qu’avec un véhicule tout terrain. Il faut être prudent quand on conduit sur la route parce que certains usagers ne respectent pas les feux de signalisation.

Les Organisations humanitaires en Géorgie

En raison de la situation humanitaire en Géorgie, plusieurs ONG humanitaires se sont créées dans le pays pour soutenir la population. Parmi les organisations locales, on peut trouver Batumi Children’s House et l’Association Qédéli.

Batumi Children’s House est un orphelinat situé dans la banlieue de Batumi. Il soutient les enfants abandonnés et malades.

L’Association Qédéli est une organisation qui soutient les personnes handicapées.

En outre, de nombreuses organisations internationales interviennent aussi en Géorgie. C’est entre autres le cas de l’organisation Action Contre la Faim et AICM.

Action Contre la Faim se consacre essentiellement aux problèmes de la faim au sens le plus large.

AICM est une coopération d’aide humanitaire et médicale pour les pays de l’ex-URSS. L’organisation offre généralement des infrastructures médicales.






3 Replies to “Humanitaire en Géorgie”

  1. Bonjour
    Actions d’Orient aimerait mener une action en Georgie en été 2016, nous recherchons des contacts dans des orphelinats, des hospices,des écoles.afin de définir des besoins matériels que nous puissions apporter, nous disposons d’une dizaine de 4×4, et nous avons l’habitude de ce genre de missions ;
    Si vous pouviez nous aider à mener à bien ce projet ca serait super.
    cordialement
    Alain Geoffroy président d’Actions d’Orient

  2. J’aimerai bien vouloi travailler en Georgie je suis un instituteur camerounais

  3. Bonjour,
    Je suis une jeunes Etudiante en Dut carrière social, vivant en France et de Nationalité Géorgienne.
    Bilingue Français/Géorgien.
    Si toute fois vous aviez besoin de bénévole pour des missions à effectuer au date ci-dessous, je serais ravi de vous accompagner dans vos projets :
    23 Décembre 2017 – 7 Janvier 2018
    21 Avril 2018 – 6 mai 2018
    9 Mai 2018 – 13 Mai 2018
    1 Juillet 2018 – 30 Août 2018
    1 Septembre 2020 – 30 Août 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *