Humanitaire en Guinée-Bissau

La Guinée-Bissau est un très beau pays d’Afrique de l’Ouest. Comme la plupart des pays africains, il a aussi besoin d’être aidé en matière humanitaire.

La situation humanitaire en Guinée-Bissau

Guinée-Bissau est un pays qui a de nombreux atouts comme le fait d’être le 3ème en Afrique, mais aussi le 6ème mondial producteur de noix de cajou. Le pays ne manque pas de ressources naturelles comme le pétrole, la bauxite, le phosphate, le bois. La pêche y connait également un grand succès. Malgré tout cela, le pays reste le 3ème pays le plus pauvre...





au monde entier parmi les pays classés comme étant des PMA ou pays les moins avancés. Son indice de développement humain ou IDH se chiffre à seulement 0,289. Ce qui place le pays au rang de 164ème sur 187 pays. Il est très important de préciser que l’État du Guinée-Bissau dépend jusqu’à 75 % de l’aide internationale. Aussi plus de 85 % de la population vivent avec une valeur inférieure à 1 dollar par jour.

guinne
Creative Commons par Michel Craig

Au niveau de l’économie, la situation économique reste instable et médiocre. Il y a également les difficultés d’approvisionnement en électricité et en eau. Elles sont dues à la pénurie de carburant. Le pays est endetté jusqu’à plus de 1,1 milliard d’Euros.

La scolarité des enfants n’est pas de qualité. Il en est de même pour leur santé ainsi que celle de leur mère. L’accès à l’eau potable est également limité.

Comment partir en humanitaire en Guinée-Bissau?

Il est envisageable de partir en humanitaire au Guinée-Bissau, mais les efforts à apporter sont nombreux et importants. Il est indispensable de connaître la situation exacte ainsi que les demandes essentielles de la population affectée par la pauvreté. Comme dans la plupart des pays africains ayant besoin d’aide humanitaire, la Guinée-Bissau nécessite des aides orientées vers la santé, l’éducation des enfants, la nutrition, mais aussi de la lutte contre toutes sortes de violences. Sans oublier l’accès en eau potable et l’assainissement.

Les risques sur place

Dernièrement, la Guinée-Bissau est devenue une plaque tournante du trafic de cocaïne. Cela est dû au fait de son bon emplacement géographique entre l’Amérique du Sud et l’Union Européenne. Cela est dû à la désorganisation de l’économie et de la pauvreté du pays. En parlant d’économie, la performance économique du pays est très faible et vulnérable. Le fort endettement du pays présente aussi un risque important.

Les associations en Guinée-Bissau

De nombreuses associations œuvrent dans le domaine de l’humanitaire au Guinée-Bissau. Parmi elles figurent l’Acting for life, l’AGIRabcd, la Croix-Rouge, le GRAD, le GRDR, H.E.L.P. il y a également l’handicap international, RADDHO, RAPS, RAES ainsi que de nombreuses autres associations.






3 Replies to “Humanitaire en Guinée-Bissau”

  1. J’aimerais assister des institutions humanitaires internationales évoluant dans le domaine de l’éducation.Personnellement je suis un journaliste de formation mais apprendre aux autres à lire et à écrire me semble être une passion. De ce fait toute organisation de la Guinée Bissao qui souhaiterait que je travaille avec elle, peut me contacter. Je vis en Guinée Conakry

  2. Enseigner dans le domaine de l’humanitaire m’intéresse. Toute institution humanitaire qui aimerait travailler avec moi, peut me contacter. De l’éducation des populations à la base, part le développement des nations sous-développés.

  3. Bonjour,
    Ma classe et moi aimerions partir en voyage rhéto Humanitaire, ou pour faire du Volontariat.
    Repeindre et remettre en état une école, récolte de matériels scolaires, …
    Nous ne savons pas trop vers quel pays nous diriger, ni vers quelle association nous adresser. Mais une chose est certaine, c’est que nous sommes très motivé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *