Humanitaire en Libye

Carte de la guerre en Libye

Des dizaines de milliers de Libyens ont soit quitté le pays, soit pris la fuite avant la chute du régime de Kadhafi et les bouleversements politiques qui sont survenus dans le pays. À la fin du conflit, même si beaucoup sont progressivement rentrés chez eux, des milliers de déplacés internes vivent encore dans des chantiers de construction abandonnés, des dortoirs pour étudiants ou chez des familles d’accueil, par peur d’éventuelles représailles du camp adverse. Rien qu’à Tripoli, la capitale, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, l’UNHCR, estime à 14.500 leur nombre. Ils seraient près de 70.000 déplacés sur tout le territoire en attente d’aide humanitaire.

Nouvelles associations en...





Libye

Depuis l’installation du nouveau gouvernement, des centaines de personnes ont formé des organismes de bienfaisance afin de soutenir leur pays. La grande majorité de ces organismes caritatifs sont de petites associations locales avec peu ou pas d’expérience. Une conférence organisée à Benghazi fin décembre 2011 a réuni plus de 200 de ces associations, avec la collaboration de quelques organismes internationaux, visant à doter ces nouvelles ONG locales avec l’expertise internationale, les compétences et l’expérience nécessaires pour fonctionner de manière efficace et éthique.

Contraintes et besoins

Toutefois, si jusqu’ici les aides financières et matérielles affluaient d’un peu partout pour assister ces nouvelles ONG nationales, les autorités libyennes viennent d’y mettre le holà, puisqu’une nouvelle loi devrait entrer en vigueur à partir de juin 2012, interdisant aux ONG locales de recevoir de l’argent de leurs partenaires et homologues étrangers. Dans le même sillage, des étrangers travaillant pour le compte de ces ONG, dans le cadre de la réconciliation entre les protagonistes, ne peuvent plus se déplacer en dehors de la capitale avant que leur organisme ne soit enregistré auprès du Ministère de la Culture et de la société civile. Le prétexte invoqué est le risque de fraude financière lors des élections nationales prévues pour le 19 juin prochain.

Toujours est-il que les besoins humanitaires se font sentir en termes de nourriture pour les camps de réfugiés établis sur les frontières avec la Tunisie et l’Égypte, et en termes de logement, d’éducation, de santé et de protection pour les populations en situation difficile à l’intérieur du pays.

ONG et Associations Libyennes

Voici enfin une liste de quelques-unes des principales ONG activent sur place et qui sont en mesure de recruter :

  • Libyan Women’s Platform for People – Groupe de femmes libyennes luttant pour les droits de la femme, et ayant contribué au nouveau projet de loi électorale.
  • World for Libya – Une ONG libyo-britannique qui exploite des bureaux en Libye fournissant une aide humanitaire avec une orientation médicale.
  • Phoenix Libya – L’ONG agit pour la promotion de l’autonomisation des femmes et des enfants dans la société libyenne.
  • Libyan Society for Tourism Activation – L’ONG travaille à développer l’industrie touristique en Libye.
  • H2O – Travaille avec la jeunesse libyenne pour atteindre les objectifs de la révolution.
  • The Voice of Libyan Women – Un groupe de femmes libyennes, de tous âges et tous horizons de la vie, déterminées à légitimer les exigences des femmes libyennes.
  • Libyan Civil Society Organisation – Œuvre pour promouvoir le développement humain et la protection sociale par la création d’une plateforme où les membres collaborent dans tous les domaines de la société.





One Reply to “Humanitaire en Libye”

  1. Bonjour,
    Je vous présente « CIL » l’association humanitaire en Libye.
    CIL, Civil Initiatives Libya. est un projet libyen qui vient en aide à la société civile en Libye, depuis 2012.
    L’association humanitaire Civil Initiatives Libya, agit à travers tout le territoire de la Libye pour assurer un accès aux soins et à l’éducation à toute la population.
    L’organisation CIL, a été créée par la réunion de plusieurs partenaires internationaux, associations et organisations.
    Parmi les partenaires qui ont créé l’association Civil Initiatives Libya, on peut citer :
    – EuropeAid
    – ASDI
    – UNESCO
    – DDC
    – Le Ministère français des Affaires étrangères.
    Pour plus d’informations, je vous invite à visiter le site web: http://www.cilibya.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *