Humanitaire en Nouvelle-Zélande

Humanitaire en Nouvelle Zélande

Nombreux sont ceux qui rêvent de vivre une expérience humanitaire en Nouvelle-Zélande, au sein d’une équipe de professionnels.


Le Mont Cook en Nouvelle-Zelande – Creative Commons Jonathan Keelty

La situation humanitaire en Nouvelle-Zélande

Le niveau de vie est élevé en Nouvelle-Zélande. Il n’existe pas beaucoup d’organismes d’aide humanitaire dans ce pays. C’est pourtant un pays qui se trouve dans une région sismique active où de puissants séismes et tremblements de terre ont eu lieu. C’est surtout dans ces moments que les...





besoins humanitaires sont importants en Nouvelle-Zélande. En effet, ces catastrophes provoquent toujours des dégâts considérables et font de nombreuses victimes. Il faut aussi savoir que la Nouvelle-Zélande fait partie des pays qui soutiennent des opérations humanitaires dans d’autres pays.

Comment partir en humanitaire en Nouvelle-Zélande?

Pour s’envoler en Nouvelle-Zélande et y travailler comme humanitaire, le mieux est de se faire recruter par un organisme humanitaire. Mais en général, il n’est pas simple de trouver une association humanitaire où on peut s’intégrer. Partir en tant qu’employé humanitaire, notamment en Nouvelle-Zélande ne s’improvise pas. Comme pour la plupart des autres pays aussi d’ailleurs. En général, les ONG donnent une formation au départ. En effet, des qualités spécifiques sont requises pour ce type de mission. Il faut surtout savoir faire preuve de grandes qualités humaines.

Les risques sur place

La Nouvelle-Zélande est généralement un pays sûr où il n’existe pas de danger de terrorisme flagrant. Il est à noter que le taux de criminalité dans ce pays est l’un des plus faibles au monde. En Nouvelle-Zélande, il n’y a pas non plus de danger au niveau sanitaire. En effet, elle possède une infrastructure médicale aux normes élevées. Comme dans la région pacifique sud-ouest, seule une très forte activité sismique et volcanique reste un danger redouté dans le pays, notamment dans certaines régions. Il existe des zones interdites autour des volcans qui sont actifs.

Les associations locales et étrangères sur place

Comparé à certains autres pays d’Océanie, il n’y a pas beaucoup d’associations humanitaires en Nouvelle-Zélande. On peut juste citer quelques associations étrangères telles que l’Association Alliances Internationnales, l’association Big Brothers Big Sisters International, la Terre Vue Du Sol, l’association Planet in motion ou bien l’association TIDAANI. Cette dernière développe par exemple des centres d’optique solidaire et propose des parrainages d’enfants dans divers villages ainsi que des séjours solidaires pour mieux comprendre les contraintes de la vie du pays.






12 Replies to “Humanitaire en Nouvelle-Zélande”

  1. Bonjour, j’aimerai partir en mission humanitaire à l’étranger pour une durée de 6 à 12 mois. Comment faire pour partir en mission rémunérée d’après ce site. Merci de me guider.

  2. Bonjour. Je suis un grenoblois appartenant à une troupe de scouts. Nous sommes six, et nous montons un projet que devrais aboutir durant l’été 2015 (nous aurons entre 18 et 19 ans).
    Le but de ce projet et d’aider une commune, un groupe d’individus, une tribu, des personnes dans le besoin, tant financièrement qu’avec nos bras et nos jambes.
    J’ai pensé à la Nouvelle-Zélande et je me suis dis qu’il y avait aussi des gens à aider là bas. C’est pourquoi je vous écris, pour savoir si des organismes serait prêt à nous prendre un mois environ afin que nous puissions apporter notre aide aux plus défavorisés.
    Si vous avez connaissance d’une organisation dans ce genre là, merci de me répondre.
    Cordialement, Gabriel

  3. Bonjour,

    Je souhaite partir en Nouvelle Zelande à partir de janvier, pour une durée de six mois. Je souhaiterai intégrer une association de bénévoles aidant les populations pour le début de mon voyage.

    Pouvez vous m’expliquer votre fonctionnement ainsi que les missions proposées.

    Merci par avance.

    Cordialement

    Marlène Dubertrand

  4. Bonsoir Mr je m appel khalid j ai 34 ans père d une petite famille j ai un bébé il complète une année aujourd’hui je réside au Maroc et j aimerai bien s installer en nouvelle Zélande  moi et ma famille , moi je possède 3 diplôme ma femme âgée de 24 ans a un diplôme en pâtisserie   boulangerie , si vous pouvez Monsieur m aidez et m orienté pour pouvoir vivre et travailler dans votre  pays car je suis très intéressée car mon petit frère vie en ce moment Avec sa femme néo-zélandaise et j aimerai bien le rejoindre avec ma petite famille nous on voulais travailler dur aussi on peut faire le travail humanitaire et aider les vieux ou les malade ou n importe quelle travaille merci monsieur et j attend votre réponse avec impatience .

  5. bonjour, j’aimerais vivre une expérience qui m’ouvre sur le monde.Qui me permette de découvrir une autre culture, façon de vivre et d’aider les populations dans le besoin. Je suis étudiante, le plus simple pour moi serait de partir pendant les vacances d’été 2016 quelques semaines voire 1mois.
    Cordialement,
    Marine Pinto

  6. bonsoir
    je suis nigérien , sociologue de formation
    je désire travailler dans l’humanitaire avec n’importe quelle ONG internationale de novelle Zélande . je suis disponible à tout momoent et peut travailler partout où on m’affecte

  7. Bonjour,

    Je me présente, Thomas SYLVESTRE-BARON, 23 ans, actuellement apprenti ingénieur dans les systèmes embarqués chez Airborne Concept, une PME sur Toulouse qui conçoit des drones. Je suis actuellement à la recherche d’un stage à l’étranger (pays anglophones obligatoirement) d’une durée de 4 mois. Motivé, sérieux et enthousiaste, j’aimerais apporter mon aide à vos différentes missions sur plusieurs plate-formes (plusieurs pays). Président du bureau des éleves de mon école, j’ai découvert le monde associatif, et j’aimerais bien contribuer à des projets de plus grande envergure. De plus, je m’adapte rapidement, originaire de Tahiti, j’ai quitté à 18ans mon île, pour rejoindre la métropole pour continuer mes études.
    Cinéaste depuis mon plus jeune âge et télé-pilote droniste, je peux éventuellement apporter des compétences dans de nombreux supports audio visuels. Je pourrais éventuellement faire des vidéos des différentes missions.
    Je ne demande aucune rémunération pendant le stage, mais uniquement une aide financières pour le billet d’avion, ainsi que pour l’hébergement si possible.

    En attente d’une réponse,

    Associativement,

    Thomas SYLVESTRE-BARON.

  8. Bonjour Je M’appel Nzogu Kyatende Abraham Je Vis En Rdc.Je Suis Humanitaire…J’aimerai Travaillé Dans Une Organisation Humanitaire En Nouvelle Zelande

  9. Bien à vous chers frères et soeurs en Christ
    Je m’appelle Youba Hadjout, j’ai 29 ans, je suis marié avec un enfant, je suis chrétien Algérien et serviteur dans une église de Village (Moniteur d’enfants et guide de louange dans notre communauté), vu la situation très difficile et la persécution à laquelle fait face l’Eglise dans notre pays ces derniers temps , je me suis permit de vous écrire pour que vous nous aidiez à trouver un refuge en Europe, Sachez que les chrétiens en Algérie souffrent énormément au point même de nous privée du travail. Nous comptons sur votre aide!
    Dand l’attente d’une réponse de votre part, veuillez agréer mes chers (es) frères et soeurs mes salutations fraternelles les plus distingués!
    Soyez richement béni en Jésus-Christ notre Seigneur et Sauveur!
    Fraternellement Youba HADJOUT

  10. Je suis un citoyen marocain de 50 ans marié et j’ai trois fils ne travaillent pas pour des raisons de maladie ne sont pas des produits financiers de tout point de seulement Maigdmh quelques bienfaiteurs et le problème qui m’a fait vous adresse à l’aide est la maison, qui a eu lieu avec le reste des membres de la famille, il a menacé de tomber, les autorités locales, nous demandant une évacuation immédiate sous prétexte de maintenir spiritueux et payer 100 mille dirhams afin d’obtenir un appartement dans le logement économique et les autorités locales insistent pour que nous portent ce Ataqh que nous en faisons savons déjà que nous sommes pauvres après champ de leur recherche et de surprendre ceux qui ont fait ..lhma renouveler ma demande de vous pour nous aider le plus rapidement possible et par tous les possibles façons Please ..Anna Jamie Ici, sous un Zguet psychologique et ce que nous sommes notre faute si nous sommes pauvres, nous avons souffert et encore la fragilité et la marginalisation ..antm Notre espoir est le seul reste Vsandona dans cette épreuve, que vous étiez toujours favorable et aider à les démunis partout dans le monde.
    HASSAN MEDJOU bloc55 no56 rue24 manssour2 s / b casa blanca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *