Missions humanitaires à Gaza

Le cessez-le-feu ouvert qui est entré en vigueur le 26 août dernier continue à tenir. L’ampleur des dommages résultant de 50 jours de bombardements et de pilonnages a entraîné, en plus de la perte en vies humaines et en moyens de subsistance, des dommages sans précédent à l’infrastructure publique, laissant des centaines de milliers de personnes sans services adéquats, y compris l’électricité, l’eau potable et des soins de qualité. Et malgré les difficultés d’accès à la bande de Gaza, beaucoup d’ONG tant locales qu’internationales sont à pied d’œuvre pour essayer de parer au plus pressé et entamer la reconstruction du pays. Regards sur les principales missions humanitaires sur le terrain à Gaza.

Gaza, la situation humanitaire y est toujours très tendue – Creative Commons Kashfi Halford

VPM

Cette ONG malaisienne (Viva Palestina Malaysia) plaide pour un règlement juste et équitable du conflit en Palestine. En plus d’actions visant à sensibiliser l’opinion publique à la crise humanitaire tragique et chronique en Palestine, VPM s’allie à d’autres ONG pour apporter un soutien médical et initier des projets d’emploi en faveur de la population palestinienne, particulièrement à Gaza.
vpm.org.my

ISM

Le Mouvement de Solidarité Internationale (ISM) est un organisme palestinien, fondé en 2001, et engagé à...





résister contre l’oppression et la dépossession, en utilisant des méthodes et des actions non violentes. La présence immédiate de ISM aux côtés de Palestiniens dans les oliveraies, les écoles, lors de manifestations dans les villages attaqués, ainsi que de nombreuses autres situations, permet de soutenir et de renforcer la résistance populaire palestinienne, condamnée à rester dans la bande.
La simple présence d’internationaux peut, à elle seule, offrir un soulagement au harcèlement et à la violence vécue au jour le jour, particulièrement lorsque les témoignages des étrangers sont documentés caméra à l’appui.
palsolidarity.org

MSF

La célèbre organisation Médecins Sans Frontières est présente dans la bande de Gaza et les autres territoires palestiniens depuis 14 ans. Sa mission essentielle est de soutenir les personnels de santé ainsi que la population gazaouie, aussi bien durant les hostilités que pendant le cessez-le-feu. MSF s’efforce de répondre aux besoins médicaux et psychologiques résultant du conflit, particulièrement ceux qui ne sont pas à la portée du système de santé palestinien. Ainsi des projets de chirurgie, de soins postopératoires et de formation aux soins intensifs sont élaborés et nécessitent un recrutement de personnel spécialisé.
www.msf.fr


Les enfants de Gaza – Creative Commons Gustave Deghilage

CGE

Le Centre pour l’éducation globale (Centre for Global Education) a travaillé dans la bande de Gaza depuis 2011 en partenariat avec une ONG palestinienne, Canaan Institute, qui se spécialise dans la formation, l’éducation et le renforcement des capacités au niveau de la communauté. Le Centre travaille à Gaza parce que c’est une société en crise avec une économie stagnante, une montée du chômage, une pauvreté endémique et une quasi-absence de services publics.

Parmi ses projets, il faut citer des cours de soutien supplémentaires à près de 500 jeunes entre 7 et 12 ans, dont certains bénéficient d’une gamme d’apprentissages, jeux et autres activités de conseil. Un deuxième projet consiste en un soutien psychosocial apporté aux enfants qui connaissent des formes aiguës de détresse psychologique ou de traumatisme suite au conflit.
centreforglobaleducation.com

ANERA

ANERA (American Near East Refugee Aid) est l’une des plus grandes ONG américaines travaillant au Moyen-Orient. Il s’agit d’une organisation apolitique et non religieuse qui aide les institutions locales à devenir davantage autosuffisantes et efficaces au service de leurs communautés. Chaque projet est prévu en consultation avec les communautés, dans une approche qui en assure la pertinence et la viabilité à long terme.

Les stagiaires d’ANERA sont directement impliqués dans le travail des équipes qu’ils soutiennent, à partir de détails de la planification stratégique. Ils assistent aux réunions hebdomadaires et participent à la mise en œuvre des décisions qui en découlent. Le travail pourrait inclure les relations avec les donateurs, la recherche de base de données pour le développement de nouvelles entreprises, la rédaction et/ou l’édition des propositions de financement, d’articles pour le site Web et les médias sociaux, de communiqués de presse, ainsi que le suivi et la surveillance de livraisons de dons en nature, etc.
www.anera.org

Oxfam

Forte de ses 17 organisations affiliées, dont Oxfam France, cette confédération concentre son action de développement et d’aide humanitaire à Gaza autour de près de 300 000 personnes gravement touchées par le conflit et appauvries par le blocus israélien. Le besoin se fait sentir dans tous les domaines vitaux : eau potable, nourriture, accès aux soins, abri, etc.
Oxfam, en collaboration avec des partenaires locaux, se propose en outre d’assister les pêcheurs qui sont empêchés d’accéder à leurs moyens de subsistance, et mettre sur pied un hôpital et une clinique mobiles pour fournir des soins de santé primaire. D’autres projets permettent de transporter l’eau potable à ceux qui en ont besoin, réparer les systèmes d’eau, fournir des générateurs d’électricité, installer du matériel médical, etc.
oxfamfrance.org

Caritas Internationalis

Cette confédération d’ONG catholiques, représentée en France par Secours Catholique, est présente à Gaza, par le biais de Caritas Jerusalem, où elle fournit des soins de santé à travers son centre médical, ainsi que des paniers de nourriture, des couvertures et des kits d’hygiène.
www.caritas.org

Welfare Association

Welfare Association (WA) est une ONG indépendante créée en 1983 par un groupe d’hommes d’affaires et intellectuels palestiniens afin d’assurer le développement et l’aide humanitaire aux Palestiniens, y compris dans la bande de Gaza, en partenariat avec des dizaines d’autres ONG.
en.welfareassociation.org

Free Gaza

Free Gaza est un groupe qui, depuis août 2008, a pris neuf fois la mer en direction de Gaza pour dénoncer pacifiquement la mainmise illégale d’Israël sur 1,6 million de civils palestiniens. La flottille utilisée par Free Gaza a été maintes fois arraisonnée par l’armée israélienne.

Comme le mouvement est totalement bénévole, il compte sur des volontaires disponibles pour des actions de sensibilisation, des entrevues avec les médias ou une coordination locale, et il encourage la création de filiales FG locales partout dans le monde.
freegaza.org






2 Replies to “Missions humanitaires à Gaza”

  1. j’ai 54 ans je suis aide -soignante j’aimerais plus de renseignement et savoir si je pourais participée merci

  2. Bonjour c’est un crime de guerre depuis plus d’un demi-siècle à savoir comment vous pouvez venir en aide car il bloque import export aucune nourriture ne peux rentrer en Palestine comme Israel contrôle tout se qui rentre et nullement d’autre pays car il l’est empoisone avec des gâteau bonbon nourriture pour arrêter l’engendration palestinien, donc comment leurs venir véritablement en aide sans être corrompus par les hiérarchies israéliennes . Car j’aimerais vraiment aider les palestiniens à retrouver le sourire même un peu donc je serais prête à partir exilé en Palestine pour qu’il ne se sente pas seul au monde sa fait des années j’y pense fortement et là je suis physiquement psychologiquement prête à finir mes jours l’a bas donc ont dites moi plus sur votre association merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *