Partir en mission humanitaire

Les missions humanitaires tendent à se populariser, avec de plus en plus de personnes disponibles pour aller prêter main-forte aux pays en développement. Cependant, alors que beaucoup de candidats peuvent être physiquement et financièrement prêts, très peu sont réellement préparés à assumer une mission humanitaire. La générosité, à elle seule, ne suffit pas. Il faudrait également être en mesure de justifier de compétences professionnelles et de qualités personnelles pour mener à bien la mission. Cependant, cette dernière doit aussi être appréhendée comme une expérience personnelle et une rencontre avec d’autres cultures. Voici quelques repères pour bien s’y préparer.

À propos des organisations humanitaires

Presque toutes les organisations humanitaires ont un grand...





besoin de volontaires pour atteindre leurs objectifs. Vu le nombre grandissant de problèmes sociaux, écologiques et politiques, leurs besoins en main d’œuvre augmentent d’année en année.

Partir en mission humanitaire devient donc possible en devenant un volontaire pour ces organisations humanitaires. Ce faisant, on apporte sa petite contribution à la cause planétaire. L’attrait de ces missions est qu’elles sont réalisées dans des pays lointains, qu’on aurait du mal à découvrir à travers le tourisme traditionnel. On peut aussi conjuguer le volontariat avec ses vacances. On peut choisir des missions selon les compétences qu’on possède.

Préparation mentale

Il est important, avant de prendre la décision de partir, de questionner ses propres motivations et objectifs. Pourquoi partir ? Est-ce seulement dans un but philanthropique, pour aider autrui et soulager leurs difficultés, ou n’y a-t-il pas d’autres raisons cachées (fuir ses propres problèmes…) qui peuvent parasiter le projet ? Quoi qu’il en soit, toutes ces raisons devraient être bien clarifiées avant le départ, au risque d’aller vers plus de déceptions. L’idéal serait de discuter avec des personnes ayant déjà une expérience dans ce domaine ou, éventuellement, assister aux sessions de préparations au départ organisées par certaines associations locales.

Préparation informative

En parallèle, il faut tenter de réunir le maximum d’informations, aussi bien sur la nature de la mission retenue que sur le pays où elle est censée se dérouler. En effet, certains types de missions ne conviennent pas à tout le monde, soit à cause d’un défaut de compétences, soit à cause d’un manque d’intérêt. On ne va pas là où il y a un contexte de guerre si on ne supporte pas la vue du sang et des blessures.

Par ailleurs, la moindre des choses serait de se renseigner sur le pays où on va mettre les pieds. Il est plus qu’utile de faire une petite recherche pour se faire une idée du climat qui y règne, des éléments de culture qui y dominent (langue, religion, traditions…) afin d’éviter qu’un choc culturel important ne vienne gâcher le séjour humanitaire.

Préparation pratique

Selon le projet et l’encadrement de la mission, il est souvent nécessaire de s’enregistrer auprès de l’ambassade du pays où l’on veut partir et fournir les dates d’intervention et les documents adéquats. En plus du passeport, certains pays exigent des visas spécifiques. Une bonne habitude serait également de consulter régulièrement les conseils du ministère des affaires étrangères à propos des risques éventuels dans le pays concerné. Enfin, il ne s’agit en aucune manière de négliger l’aspect sanitaire, et donc se conformer à tous les traitements et effectuer toutes les vaccinations recommandées (certaines sont obligatoires).

Photo par European Commission DG (Creative Commons)






23 Replies to “Partir en mission humanitaire”

  1. Oui faire du volontariat ca serait bien si on peut trouvé pour notre cas : Étudiants en médecine

  2. bonjour
    j’aurai souhaité avoir qq renseignements concernant l’aide humanitaire.
    ayant toujours été intéressée par l’aide en pays etranger je souhaiterai pouvoir apporter une contribution en tant que bénévole.

    merci pour l’attention que vous porterez à ma demande!

  3. Julien,je souhaiterais apporter mon aide dans le domaine de l’enfance ou de projets de constructions en juillet et/ou août 2011 à Haïti. Je ne présente aucun problème physique. Merci d’avance pour votre réponse.

  4. Bonjour, je me présente Quentin Le Perf, j’habite en haute Normandie plus précisément a Rouen. Je vous interpelle car j’ai envie de partir en mission pour aidez des personne qui mérite sa j’attends une réponse assez rapide, je suis disponible des maintenant et je voudrais que vous me donniez les information nécessaire pour s’engager voila j’attendrais le temps qui faut mais le plus rapide sera le mieux pour les gens qui on besoin d’aide et pour moi bien sur

    Ps: J’ai bien 18 ans je suis née en 1992 aux mois mai

    Mes Salutation respectueuse

  5. Bonjour,

    Je suis célibataire sans enfants, diplôme en comptabilité, je travail présentement pour la commission scolaire francophone et catholique je m’occupe du maintien de 4 immeubles(écoles) des contrats d’entretien mais aussi de la maintenance générale, construction de nouvelle écoles, rénovations, j’ai travaillé comme gérant de projet sur des chantiers de construction. Je peux prendre une année sabatique pour aider. Que dois-je faire.

    Merci Chantal

  6. Bonjour

    Mon projet professionnel est de devenir infirmière dans l’humanitaire. Pour cela, je passe mon baccalauréat en juin 2001, et je me suis également inscrite à différents concours pour l’entrée dans un institut de soins infirmiers en 2011. Pour augmenter mes compétences, je souhaiterai acquérir de l’expérience dans l’humanitaire.

    J’ai consulté votre site internet et j’aurai voulu savoir s’il est possible de partir avec votre organisme cet été dans vos l’une de vos missions.

    merci de votre réponse

    Cordialement

    Gaucheron Manon

  7. J’aimerais faire de l’humanitaire, venir en aide aux autres c’est ce que j’aime faire. Est ce possible de partir a l’étranger quand on as 17 ans?

  8. Bonjour,

    Nous sommes deux jeunes garçons de 20 ans et nous vondrions réaliser un stage/mission/projet humanitaire a la rentrée 2011 pour une durée de 2 a 4 mois. 
    Nous sommes tout les deux en année de césure. Nous redoublons une année de notre cursus scolaire et avons tout les deux le premier semestre de libre. Donc de début septembre a fin décembre. 
    Donc voila, on aimerai savoir comment ça se passe. Déjà si c’est possible pour nous de partir.

    Cordialement

  9. Bonjour, voilà cela fait des années que je veux faire de l’aide humanitaire mais je ne sais pas par quels organismes passer. J’ai besoin d’aide à ce sujet parce que je veux grandement devenir bénévole et partir dans les pays éloignés pour aider les gens. Merci de me transmettre de l’information.

    Brenda Fournier.

  10. Bonjour!

    Je suis inhalothérapeute et j’aimerais bien faire de l’aide humanitaire. J’ai besoin d’aide à ce sujet car je ne sais pas ce que cela implique.
    J’aimerais connaître quelle formation je pourrais prendre pour nous préparer à être bénévole.

    Merci!

    Nancy Gravel

  11. L’humanitaire, c’est de l’aide d’urgence, un peu comme les urgences…

    Ne pas confondre bénévolat international qui ne demande pas de qualification mais une envie de s’investir dans une association avec l’humanitaire qui lui est reservé à des spécialistes expérimentés…

    Oubliez le truc, si je vais en « afrique », ils auront forcement besoin de moi… En afrique, il y a aussi des medecins, des universitaires,….

    Bref… SI tu veux avoir une première expérience de volontariat à l’étranger, je te conseille de prendre contact avec des asso de volontariat comme la notre. Cela te permettra de voir si c’est vraiment cela que tu veux faire et si oui d’après aller plus loin dans ton engagement…

    Mais attention, ce n’est pas aussi romantique qu’on pourrait le croire….

  12. bjr je suis senegalaise de 25ans et jai un diplome en aide infirmier je saouhaite participer a un aide humanitaire merci de menvoyer des renseignement….

  13. Bonsoir,
    Agée de 21 ans, le voyage humanitaire m’interesse depuis 2-3 ans. Ayant jamais eu l’occasion de proposer mon aide pour ces pays en difficultés, je suis donc à la recherche d’association qui pourrais répondre à mes attentes. Je n’ai aucun diplômes en médecine ou autres, je tiens juste à proposer mon aide et apporter un peu de d’humanité et de chaleur pour ces personnes des pays étrangers. Il est peut etre un peu tard de proposer mon aide pour cet été. J’attend des renseignements de votre part. Merci d’avance.

  14. Volontaires des quatre coins du monde,
    vous avez envie de vous rendre utile pendant les vacances d’automne et hiver 2013/ programme 2014, d’apporter votre contribution au soutien des populations démunies du Togo et découvrir le paysage et la beauté naturelle du TOGO. Enregistrée sous le récépissé N°0056/MATDCL-SG-DLPAP-DOCA auprès du (Ministère de l’Administration Territoriale de la Décentralisation et des Collectivités Locales) conformément à la loi du 1er Juillet 1901, l’association Solidarité Internationale des Volontaires en Action est une association de volontaires désireux, conscient de l’importance de donner la chance aux enfants des hameaux reculés du pays de connaître les études et de voir satisfaites les besoins en infrastructures sanitaires des villages démunies nécessaires pour avoir une facilité de trouver de soutien et de vivre paisiblement.
    La Solidarité Internationale des Volontaires en Action ( SIVA) engagé dans la lutte pour le développement Organise des camps chantiers internationaux , stage, mission humanitaire, tourisme solidaire où elle vous propose des projets de développement dont le programme de l’automne et de l’hiver 2013/ programme tout au long de l’année 2014 quelle organise au TOGO en Afrique Occidentale.
    SIVA-TOGO

  15. Bonjour,

    Suite à une longue réflexion personnelle mon amie d’enfance et moi même souhaitons partir pour se réaliser et pensons avoir le mental adéquate pour effectuer ce type d’action.

    Effectivement passionner par le voyage, l’aide , l’humain et n’ayant aucune attache (célibataires, sans enfant) nous pensons avoir le profil et vous être utiles pour participer à vos missions.

    Nous souhaiterions partir ensemble et sommes prêtes à tout quitter meme le plus rapidement. Nous sommes déterminées et plus que motivées. C’est un projet qui nous tiens réellement à cœur depuis petites.

    Nous sommes prêtes à affronter tous types de situations meme les plus difficiles.

    Dans l’attente d’une réponse de votre part, nous restons joignables au 0761969502 / 0628068721 ou par mail à l’adresse suivante : linda.abaidia@gmail.com

    Merci de l’attention que vous nous porterez.

  16. Bonjour,

    Je prends une année sabattique début 2018 pour voyager en Amérique Latine, et je souhaite faire de l’humanitaire durant mon voyage.

    Je suis très interessée, si vous avez des info à me fournir (nom sd’associations sur place, offres…)
    Je compte vister : Guatemala, Nicaragua, Argentine, Chili, Colombie, Equateur, Perou..

    Je vous remercie
    Hanae

  17. Bonjour, j’ai à coeur de faire un jour un voyage humanitaire dans le but d apporter l aide, la connaissance , un don de soi, à ces gens dans le besoin,
    J aimerais si possible recevoir les démarches nécessaires,
    Merci de votre attention

  18. Bonjour,
    Je suis Nadia âgée de 53, motivante et dynamique, Après un parcours de 30 années d’expérience en différents secteur industrie, services et formation. Je veux mettre bénévolement a disposition d’autrui mes connaissances et compétences, en y consacrant mon temps et mes efforts quotidiennement. Je vous demande de bien vouloir m’apporter votre avis, et les éléments nécessaires à la réalisation de mon souhait.
    Je suis à votre disposition pour un complément d’information
    Bien cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *