Psychologue humanitaire

Dans la vie de tous les jours, le psychologue humanitaire aide avec son écoute à régler les problèmes et à améliorer la qualité de vie, autant au plan individuel que collectif.

Devant la souffrance rencontrée lors des interventions, il est rapidement devenu évident que la réponse ne pouvait seulement être financière ou technique, mais également sociale et émotionnelle. Dès lors, les...





psychologues ont de plus en plus investi le champ de l’humanitaire. Face à la détresse humaine, le psychologue humanitaire soulage, libère les choses enfouies, aide à l’expression et favorise la reconstruction individuelle et collective.

Le métier de psychologue humanitaire

Le domaine d’intervention du psychologue humanitaire est varié avec les associations humanitaires, car les besoins sont immenses : qu’il s’agisse des camps de réfugiés ou de ceux des déplacés, mais également les structures d’accueil d’orphelins, de femmes victimes de violence basées ou d’handicapés physiques, de blessés ou de mutilés de guerre, les centres de rééducation infantile ou adulte.

Dans toutes ces structures, le psychologue est partie intégrante de l’équipe humanitaire pour gérer les traumatismes émotionnels. Dans les zones de conflit, il lui arrive d’apporter son aide aux membres de l’équipe trop exposés à des situations traumatisantes au plan émotionnel.

Formation psychologue humanitaire

Pour exercer en association humanitaire, le psychologue humanitaire doit être diplômé en psychologie. C’est un diplôme de niveau bac + 5. La plupart des associations exigent une expérience professionnelle d’au moins deux ans avec des personnes souffrantes ou ayant souffert de violences émotionnelles.

Les débouchés comme psychologue humanitaire

Les débouchés sont avec toutes les organisations humanitaires, mais les psychologues humanitaires sont surtout recherchés par celles qui se spécialisent dans le soutien aux enfants et aux personnes victimes de traumatisme. Un bon sens de l’écoute et une capacité d’analyse avérée sont des qualités indispensables pour le psychologue humanitaire.

Photo Creative Commons Stars Foundation






24 Replies to “Psychologue humanitaire”

  1. Bonjour,
    Dans le cadre de mes études de psychologie, j’ai été mené a effectuer des recherches concernant mon avenir. Jusque là, celui-ci est flou, mais j’ai découvert l’idée de la psychologie dans le domaine de l’humanitaire. Grâce à internet j’ai pu tomber sur votre site, me fournissant des informations que j’ai trouvé très intéressantes.
    J’aurai aimé vous poser quelques questions concernant le métier de psychologue de l’humanitaire. Merci de me joindre si cela ne vous pose pas d’inconvénients.
    Cordialement votre,
    POTIE Alizé

  2. Malheureusement, quand on fait ce genre de métier on voit tous les jours des gens en détresse… Mais comme tous les professionnels de l’humanitaire, dans ce cas les tourments sont souvent plus graves et plus violents : contexte de guerre civile, torture, viols, etc… D’où l’importance de bien avoir la tête sur les épaules, de savoir encaisser sans trop se blinder et sans perdre sa capacité d’empathie… Pas évident en tous cas!

  3. je suis titulaire d’un diplôme de master 2 en psychologie clinique et j’ai deux ans d’expérience dans ce domaine, je vous propose si vous avez besoin de moi je suis à votre disposition.

  4. Bonjour, je suis au lycée et je suis intéressée par la psychologie. Je souhaiterai travailler dans l’humanitaire mais j’ignore certaines choses concernant le métier de psychologue humanitaire:
    Est-ce un métier à part entière? L’insertion professionnelle est-t-elle simple? Ou faut-il intervenir exactement?
    Merci d’avance pour vos réponses que j’attends avec impatience.

  5. Bonjour,
    Je suis actuellement étudiante en première littéraire et je suis ,depuis que je suis toute petite, intéressée par la psychologie et par l’humanitaire. J’aimerai savoir en quoi consiste réellement le métier de « psychologue humanitaire », si celui-ci amène à se déplacer dans des pays étrangers et si les débouchés son rares.
    Merci, cordialement.

  6. Bonjour !

    Je suis également au lycée et m’intéresse particulièrement au métier de psychologue humanitaire. Si cela ne vous pose pas de problèmes, j’aurais quelques questions… L’insertion est-elle difficile ? Est-ce un emploi stable ? Peut-on l’exercer toute une vie ? Est-on rémunéré ? Travaille-t-on à l’étranger ?

    Merci d’avance !

  7. Bonjour Bellal,
    Diplomée en fin d’année j’aurais été interessée par votre parcours humanitaire, pourrions-nous prendre contact ?
    Bien cordialement

  8. Bonjour à tous,
    On trouve bien peu de choses sur psychologie & humanitaire sur internet… Merci pour ce site.

    J’aimerai avoir votre avis, vos connaissances, vos sources sur les possibilités d’exercer la neuropsycho en humanitaire !?!

    Merci, bonne journée

  9. Bonjour à tous!
    Partant dans 3 semaines pour une mission humanitaire à Madagascar je suis à la recherche de toutes informations pouvant me permettre de projetter mes actions en tant que psychologue dans une équipe de réeducateurs puisque l’objectif principal sera l’appareillage d’enfants atteints de maladie entravant la marche. Un grand merci pour vos réponses vivantes!!!

  10. Etant une jeune étudiante en première année de psychologie à Paris V, je dois réaliser un mémoire sur un métier de la psychologie.
    Cependant, j’aimerais avoir quelques conseils de votre part, si possible, afin de répondre à ma problématique qui est la suivante :
    « Comment le psychologue clinicien arrive-t-il à concilier son rôle de soignant au sein des dispositifs de soutien psychologique, avec son rôle de co-supervision des équipes de soin, dans le cadre de l’intervention humanitaire? »

    Je vous remercie de votre attention et espère avoir une réponse très prochainement.

    Cordialement

  11. Bonjour ! Je suis actuellement en 3ème année de psychologie et après une expérience humanitaire en Inde, j’aimerai me tourner vers le métier de psychologue humanitaire. Quels sont les masters appropriés ? Il y a t-il des débouchés ? Est-ce un métier stable ? Peut-on l’exercer toute notre vie ? Connaissez vous un psychologue humanitaire travaillant sur le terrain qui pourrait m’aider dans mes choix ?
    Je vous remercie et espère avoir une réponse très bientôt.
    Laura

    1. Salut Laura,

      Je me pose les même questions. As-tu eu des répondes ou un contact intéressant qui a pu y répondre ?

      Merci d’avance,

      Daphnée

  12. Bonjour,
    Je suis psychologue en EHPAD depuis 3 ans et thérapeute mdr. Je souhaiterai pouvoir partir en mission mais je ne trouve pas de contact…. si vous pouviez éventuellement me donner quelques pistes cela serait fantastiques.
    Bien cordialement
    Amelie

  13. Bonjour,
    Je commence à la rentrée mon année de Terminale Litteraire et je souhaiterais ensuite pour suivre avec un master en psychologie. Très intéressée par l’humanitaire, j’aimerai pouvoir effectuer des missions pour aider ces enfants et adultes à l’étrangers cependant on me propose trois filières : psychologie clinique, neuropsychologie et psychologie cognitive. Lesquels pourraient me permettre d’effectuer ces missions ?
    Merci d’avance

  14. Bonjour,
    je suis actuellement étudiante en psychologie, et souhaite m’orienter vers le neuropsychologie. Je voudrais dès lors savoir quels sont les opportunités pour un neuropsychologue de travailler dans l’humanitaire.
    Merci beaucoup!

  15. Je suis titulaire d’une licence en psychologie clinique et un DPGS(un diplôme de post_graduation spécialisé) en psychopathologie clinique avec plus de 6 ans expérience

  16. Bonjour, je suis psychologue clinicienne ayant une expérience en psycho traumatologie (j’ai été amenée à recevoir des patients réfugiés/immigrés), je vous propose mes services en mission humanitaire. Je maîtrise l’anglais et le français.
    Cordialement
    Marie Desvaux

  17. Bonjour,
    j’ai un master 1 de psychologie clinique, Je voulais savoir si il était envisageable de faire un stage auprès de l’un des psychologues humanitaires. J’ai déjà voyagé en Afrique de l’Ouest à plusieurs reprises, je peux me déplacer à l’étranger assez facilement.

    Cordialement,

    Y.W.

  18. De nationalité Béninoise je suis titulaire d’une Maîtrise en psychologie clinique avec 7 ans d’expérience pratique. J’aimerais travailler dans une organisation humanitaire. Tél: +229 95985426

  19. Bonjour, je m’intéresse à rentrer dans l’université pour faire des études de psychologie pour ensuite faire de l’aide humanitaire mais comme les autre commentaire, je me demande: est ce que c’est un travail à long terme? Est ce que les oppotuniters d’aller outre-mer aider dans d’autre pay se présente souvent?
    Merci!

  20. Je SS un psychologue clinicien avec un dpgs(diplôme de pst-graduation en psychopathologie clinique) d’une expérience d’au moins 6ans des plusieurs domaines de cette discipline , j’aimerais bien décrocher une formation complémentaire pour être dans l’humanitaire es que je peut en savoir plus

  21. Bonjour,
    Je suis intéressée pour faire des études de psychologie et je me renseigne sur les débouchés et ce qui pourrait m’intéresser.
    J’aimerais savoir vers quel master il faut s’orienter pour travailler en tant que Psychologue Humanitaire ? et quelles sont les compétences demandé ?

    merci

  22. Bonjour,
    je suis psychologue clinicienne, spécialisée dans la périnatalité. Je travaille depuis 8 ans. Je souhaiterais pouvoir m’investir dans une association me permettant de conserver ma casquette de psychologue, tout en travaillant à l’étranger, auprès des populations locales. J’aimerais partir en Afrique, et plus particulièrement en Namibie, néanmoins, je reste ouverte quand au pays d’intervention.
    Pourriez vous me renseigner d’abord sur l’humanitaire en Namibie, et ensuite sur les organisations recrutant des psychologues et intervenant en Afrique, svp?
    Merci de votre réponse,
    Solène

  23. Bonjour, je suis psychologue clinicienne , j’ai expérience de 5 ans (j’ai travaillé dans une ONG internationale SOS village d’enfants pendant prés que 1 année , puis j’ai travaillé dans un centre sociale avec des SDF ,aussi avec des enfants inadaptée manteaux), je vous propose mes services en mission humanitaire. Je maîtrise le français et l’Arabe
    Cordialement
    CH.KARI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *