Humanitaire au Burkina Faso

Burkina Faso est un pays subsaharien qui a pour capitale Ouagadougou. Il compte 17,9 millions d’habitants, dont la majorité d’entre eux vivent en milieu rural. Les besoins humanitaires prioritaires au Burkina Faso sont caractérisés par l’insécurité alimentaire, la malnutrition et les impacts du conflit malien.

Ouagadougou GNU Helge Fahrnberger

La situation humanitaire sur place

L’insécurité alimentaire au Burkina Faso touche actuellement près de 1,8 million de la population Burkinabé. Le nombre total d’enfants de moins de 5 ans qui souffrent de la malnutrition aigüe s’élève au nombre de 514.000, dont 370.000 enfants atteints de la malnutrition aigüe modérée et 144.000 enfants de la malnutrition aigüe sévère. 50.000 femmes enceintes et 80.000 femmes allaitantes ont besoin d’une prise en charge nutritionnelle. Les réfugiés qui ont besoin d’être pris en charge sont au nombre de 35.000. Ce chiffre tient compte des éventuels retours de quelques réfugiés vers leurs pays d’origine après la régularisation progressive de la mesure sécuritaire au Mali.

Les démarches pour...





partir en humanitaire

Partir en humanitaire quel que soit le pays de destination demande une préparation et une bonne condition physique, morale, et un savoir-faire.

Se faire vacciner

Il est important de savoir que l’accès aux soins à Burkina Faso n’est pas du tout facile. Dans ce cas, il est obligatoire de se faire vacciner : contre la fièvre jaune, la fièvre typhoïde, la méningite et l’hépatite. En même temps, il faut prévoir un budget moyen pour toutes les dépenses relatives à la santé, au cas où vous en auriez besoin, car cela revient très cher.
Emmenez avec vous une boîte à pharmacie contenant quelques médicaments comme l’antidiarrhéique, l’antipaludéen, l’antispasmodique, le désinfectant et des sprays pour se protéger contre les moustiques.

Contacter en avance des associations

Vous devez contacter en avance des associations locales œuvrant dans le même domaine que vous : nutrition, santé, éducation, accès à l’eau potable, construction et agriculture.

Préparer le visa

Le visa est obligatoire même en mission humanitaire. Vous pouvez prendre directement le visa auprès de votre Ambassade ou à l’Ambassade de Burkina Faso. Actuellement, des visas électroniques sécurisés sont aussi disponibles.

Les risques sur place

Les autorités locales doivent être tenues informées des différents déplacements humanitaires dans la zone nord du Burkina Faso. Ainsi, ils doivent se dérouler avec une escorte. Vous devez être vigilant si vous devez aller dans la zone nord-ouest comme à Lorum, Yentega et à Sorum, de même dans les zones frontalières du Mali et du Niger.


Marché de Ouagadougou Creative Commons Sputniktilt

À Ouagadougou

  • Les vols avec violence sont fréquents. Évitez de circuler à pied ou en moto sur les lieux isolés la nuit tombée.
  • Ne portez pas des sacs à dos si vous circulez en moto.
  • Verrouillez toujours les portes et fenêtres de votre voiture.
  • Ne mettez jamais votre passeport, votre argent et vos cartes bancaires dans un même sac.
  • Soyez discret dans les lieux publics.
  • Ne contestez jamais en cas d’agression, appelez le numéro 17 de la police secours.

Respectez les cultures

Avant de partir en mission humanitaire, vous devez savoir que chaque pays a sa propre culture. Dans ce cas, vous devez respecter les coutumes, la façon de vivre et les idées des habitants. Par ailleurs, afin d’éviter les quiproquos vous devez savoir au moins quelques mots usuels des Burkinabé. Sa langue officielle est le Mooré. Adoptez une attitude respectueuse envers les personnes, soyez prudent si vous voulez prendre des photos, demandez avant l’avis des personnes et respectez les lois sur la protection de la faune et de la flore.


École au Burkina FasoGNU KKB

Les associations humanitaires sur place

Des associations humanitaires œuvrent à Burkina Faso. On peut citer entre autres :

ICCV ou Initiative Communautaire Changer la Vie

Créée en 2002, cette association Burkinabé a pour but d’entreprendre des actions de protection afin de venir en aide aux femmes et aux enfants vulnérables. Elle œuvre principalement dans le domaine de l’éducation, de la santé et de la promotion socio-économique de la femme.

APS ou Association pour la Paix et la Solidarité

Cette association Burkinabé apporte ses actions d’aide et d’assistance au développement au bénéfice de la population. Ses activités concernent surtout le domaine de la santé, principalement, la lutte contre le sida, de l’agriculture, de l’éducation, de l’accès à l’eau potable et de l’environnement.

Petits Frères d’Afrique

Basée à Avion, en France, cette association agit pour améliorer la condition de vie et l’éducation des enfants africains, plus particulièrement au Burkina Faso. Ses actions se concentrent surtout sur la prise en charge des orphelins malades et sous-alimentés.

Asso Burkina

Cette association est basée à Besançon, en France. Elle a pour but d’aider dans la scolarisation des enfants, en soutenant l’école primaire au Burkina Faso.






32 Replies to “Humanitaire au Burkina Faso”

  1. Bonjour,

    Nous sommes une toute nouvelle association loi 1901 composée d’une quarantaines de bénévoles, soutenue par des donateurs particuliers et par des entreprises, qui aide à la mise en place de projets photovoltaïques concernant directement les familles, dans les villages africains qui en sont dépourvus.

    Notre philosophie n’est pas celle d’un simple don de matériel, mais de la mise en place d’une véritable coopération avec les populations concernées, qui sont seules capables de faire vivre et d’assumer ces projets dans le temps.

    Le prochain programme sera déployé au Burkina Faso dans la province du NAMENTENGA. Il concernera un village de 100 familles soit, dans la région concernée, environ 1300 personnes. La sélection du village est effectuée avec le concours d’acteurs locaux.

    Pensez-vous qu’il soit possible d’avoir un référencement sur votre site et dans ce cas comment ?

    En vous remerciant d’avance de votre retour et de votre aide, je reste à votre disposition,

    Cordialement,

    Martine Roquet

  2. Bonjour j’aimerais avoir des informations sur la façon de devenir bénévole au Burkina Faso.J’ai visité deux fois ce pays et je voudrais pouvoir y retourné sous forme d’aide humanitaire.Merci de me répondre.

    Josée Nault QC,CANADA

  3. Bonjour,
    Je fais partie d’un mouvement de jeunesse (scoutisme) et nous sommes cette année un groupe d’environs 20 jeunes de 17 ans et plus et notre projet de cette année serait de faire un voyage humanitaire de plus ou moins 2 semaines au Burkina. L’année passée nous sommes partis en Roumanie aider une population locale, nous avons donc déjà un peu d’expérience dans ce domaine.
    Je suis à la recherche d’informations, d’association, de contacts, etc. qui pourraient nous aider à monter ce projet.
    Si vous avez un quelconque tuyeau pourriez vous me contacter le plus tôt possible par mail svp?
    Merci d’avance,
    Isadora

  4. je vis au burkina faso et suis particulièrement intéressé par le projet de martine roquet. je crois pouvoir lui donner un grand coup de main dans le montage de son projet et pourquoi pas l’exécution

  5. Bonjour,
    J’ai 17 ans et je souhaite, avec des amies, réaliser un projet Cité Reves: Ma ville finance des projets de jeunes (Solidarité locale, environement ou action humanitaire). Notre projet était de partir en Afrique pour un voyage humanitaire ou culturel: Nous aurions aimé faire découvrir aux enfants les arts du cirque, et peut-être laisser sur place une strucure. Cela peut paraître ridicule, mais n’ayant aucune qualifications, nous nous demandions comment être utile là-bas. Notre voyage durerait aux alentours d’une semaine. Comme la scoute qui vous à precedemment écrit, je suis à la recherche de contacts, d’associations, qui pourraient nous aider à concrétiser ce projet. Je ne sais pas si vous pourriez m’aider, mais si c’est le cas, merci de me contacter par mail.
    Merci d’avance.
    Marie VELA

  6. Bonjour , je suis auto entrepreneur en charpente , couverture et j’aimerai savoir si sur le Burkina il des projets de construction ou l’on pourrai avoir besoin de mes services , et bien sur savoir comment tout cela ce passe que ce soit au niveau des contacts à prendre de l’hébergement du fonctionnement , … merci d’avance pour les futurs renseignements
    Hubert

  7. Je sais que vous etes toujours a la recherche de medecin et d’infirmiere, mais je suis preposee aux beneficiaires et c’est un reve a moi de faire de l’aide humanitaire, est-ce que se serait possible pour moi?

    Merci

  8. bonjour je pars au burkina faso du 22 au 6 fevrier ! avc une amie nous sommes infimieres nous aimerions aider une association seriez vous interessé ?

  9. Bonjour Martine Rouquet,

    Nous sommes un groupe d’étudiants ingénieurs à l’école supérieure du bois à Nantes. Nous travaillons actuellement sur un projet humanitaire au Burkina « REAFFORSTATION AFRICA » qui, nous supposons, s’intègre parfaitement dans la philosophie de votre association:En effet, nous comptons faire une plantation d’arbres de bois de feu dans le village de Tougouri dans la province de Namentenga .

    Nous planifions de partir la bas du 18 au 31 Avril pour sensibiliser les habitants et plus particulièrement les enfants du village aune gestion durable de la forêt notamment en leur donnant des cours de foresterie et en préparant le terrain , les parcelles et tous les nécessités pour la plantation .

    Notre but sera donc de mettre en place un projet que seuls les gens du village seront capables de faire vivre et d’assumer dans le temps pour finalement en tirer beaucoup de bénéfices.

    Votre association, étant vraiment dans le même esprit de notre projet nous souhaiterions vous contacter .

    Codialement,

    L’equipe REAFFORSTATION AFRICA

  10. bonjour je souhaiterai devenir humanitaire comment pourai-je rentre en contact avec les associations ou ONG humanitaire s’il vous plait.je suis burkinabe vivant aux etats unis

  11. Nous une association à caractère social dénommée « Association Sauvons Le Reste » en abrégé SAULER, basée à Ouahigouya, province du yaténga, région du nord. Elle intervient dans les domaines de la prise en charge des personnes en situation de handicap et les enfants en circonstance particulièrement difficile (orphelins et autres enfants vulnérables du milieu rural). En effet, le problème de handicap, surtout le type mental du handicap communément appelé « folie » est très délicat. Aussi la situation des enfants en circonstance particulièrement difficile, ceux qu’on appelle « enfants de rue » est préoccupante . C’est pourquoi, SAULER, né depuis 2005 s’est toujours fait de ces personnes son public cible. Elle mène des actions de prise en charge psychologique, sanitaire, alimentaire, thérapeutique, est professionnelle des personnes handicapées puis la scolarisation et le parrainage des enfants en difficulté en vue d’une réinsertion sociale.
    SAULER dénonce et condamne tout événement mettant en cause l’intégrité sexuelle d’enfants par quiconque, afin que des investigations puissent être menées par les autorités compétentes.

    Nous sommes à la recherche d’informations, d’association, de contacts, etc. qui pourraient nous aider dans nos projets.
    Si vous avez un quelconque infos pourriez vous nous contacter.
    Cordialement
    Adama

  12. Bonjour,

    Cette année, je souhaite partir avec mon fils de 15 ans au Burkina pour être volontaires humanitaires .Nous souhaiterions être utiles sur différents projets comme animations, soutiens scolaires pour les enfants, construction, participations et aide dans la vie d’un village. Ainsi mon fils pourrait s’ouvrir à d’autres cultures et partager ses connaissances. Seulement, je ne sais pas vers qui me tourner car je souhaite trouver une association qui tout d’abord nous accueillerait et ensuite exercerait depuis plusieurs années. Nous aimerions également découvrir ce pays en complétant notre séjour par des visites. Nous serions diponibles 2 semaines pour l’aide humanitaire et 1 semaine pour les visites. Ceci entre la fin juin et début juillet 2011. En vous remerciant d’avance pour vos informations.
    cordialement
    karina

  13. Bonjour,
    Je souhaiterais partir en mission humanitaire cet été au Burkina Faso et je suis donc à la recherche d’informations, d’associations qui pourraient m’accueillir afin de mener à bien ce projet.
    Merci,
    Elodie

  14. Nous sommes une jeune association créee en France mais nos activités seront menées au Burkina Faso dans la région du Centre Ouest( Sanguié). Notre but est de lutter contre l’analphabétisme, aider les personnes issues des familles défavorables et soutenir les personnes du troisième âge.Nous souhaitons accueillir des bénévoles pour un accompagnement dans la réalisations de nos activités ou pour des champs vacances. Nous avons par ailleurs élaboré un projet de développement durable. En vous remerciant d’avance de votre aide, je reste à votre disposition à l’adresse mail pour d’amples informations,

    Cordialement,

  15. bonjour à tous je suis le responsable de la section presse et communication d’une jeune association qui a beaucoup d’avenir dénommé Humane and Humanitarian Helpers.nous intervenons essentiellement dans le milieu humanitaire nous l’association est composé de jeunes étudiants très dynamiques. Nous n’avons pas encore 1an mais nous avons réaliser déjà trois projets à optique humanitaire qui ont toutes étés couronnées de succès il s’agit entre autre de dons de kits scolaires aux élèves nécessiteux de l’école primaire Zogona A te B, l’activité de don de sang qui a permis de récolter exactement 50 poches de sang et une sortie d’étude environnementale gratuite pour les étudiants

  16. bonjours. voila nous somme une 20ème de filles en classe de bac pro service a la personne. nous avons le projet de partir faire de l’aide humanitaire à l’étranger en 2013 par conte se qui nous bloque c’est notre age car on a entre 16 et 18 ans. mais nous somme très motivé tous se que vous nous proposer on le prend, notre bute c’est de donner de notre temps et donner du bonheur au personnes pendant notre temps et de de se rendre utile. on attendant de vos nouvelle merci de votre compréhension

  17. Bonjour,

    je vous écrix pour savoir si nous pouvons être volontaire pour un organisme humanitaire pour une durée de 9 jours

    J’ai seulement 9 jours de disponible à partir du 15 Septembre 2012 au 23 Septembre 2012

    J’aimerais pouvoir être volontaire, je suis déjà aller auparavant et j’aimerais y retourner pour aider.

    Merci

  18. Bonjour,
    nous sommes 5 jeunes filles âgées de 18 à 22 ans. Suite à notre formation d’aide soignante qui se termine en juin 2013. Nous aimerions participer à une action humanitaire en afrique. Pourriez-vous nous donner des renseignements pour avancer dans nos demarches.

    Cordialement,
    Alizée, Roxanne,Elodie, Melodie ,Floriane.

  19. bonjour
    je suis allé a la capical du brukina faso en octobre 2012 2 semaines je suis allé donné mon aide a une famille j ai vue beaucoup de chose. ils ont besoin d avoir des soins de propreté pour pas tombé malade . ca fait 2 fois que je vais dans cette ville. si vous voyez ces enfants avec le sourire meme sans avoir rien mangé de la journée. moi j aimerais retourné je suis une couturiere et une maman et grand maman , 21 ans de scouts avec les enfants. j ai tout payer les 2fois que je suis allé. la si je peux aidé avec de l aide . je voudrais avoir de l info sur votre groupe
    mona coll
    canada province quebec ville matane

  20. Je suis responsable d’une association denommée Cercle d’Assurance; de Sécours et d’Insertion en Milieu Communautaire (CASIMCO). Nous intervenons dans la Province du Yatenga.

    Nos domaines d’intervention

    Santé communuataire,
    parrainage des enfants deshérites
    alphabétsation des adultes
    l »aducation
    l’environnement
    Eau potable; hygienet et assainissement;
    AGR

    Nous recherchons des volontaires pour cet été dans les domaines suscités

    Merci de nous contacter.

  21. Je travaille a ieda relief une ong humanitaire.
    Mon contrat se termine en fin juin 2013.
    J’aimerais toujours poursuivre dans l’humanitaire car on se sent vraiment utile et quand on y rentre on ne peut plus s’en défaire

  22. Madame, Monsieur,

    Notre association, qui a pour objectif de promouvoir le développement durable , par nos projet , en faveur de l’agriculture , l’éducation , culture , santé nous comptons améliorer la vie en milieu rural et apporter un développement propre , pour cela nous sollicitons votre partenariat pour réaliser nos projets. Notre siège se trouve dans la zone rurale de sourgou et nous avons déjà mis en place un centre pour la formation en agropastoral et 40 enfants parrainés donc pour élargir notre champ de vision nous avons besoin de votre partenariat. Merci de vouloir nous aider.

    BAYILI Dieudonné
    Président de
    L’ASSOCIATION BEOGO

  23. Bonjour, je souhaiterais partir pour faire de l’humanitaire au Burkina fasso pouvait vous me renseigner???

  24. nous somme une association burkinabè qui oeuvre dans la province soum a djibo.et nous cherchons des partneur pour collaboreration.(aimbessdm)

  25. nous somme une association burkinabè qui oeuvre dans la province de soum a djibo.et nous cherchons des partneur pour collaboreration.nous oeuvrons dans la domaine de l’agriculture,l’elevage,scolarisation, les foragrs, et pour amelliorer la condition de vie des femmes.notre association est faible au nurkina et cherhons de l’aide a toutes personne voulant devenire commme humaniteur pour travailler enssemble. adress: konfe@live.it) membre en italie 00/3897898326 (aimbessdm)

  26. bonjours Maugé Renaud, je suis un travailleur social, j’interviens dans une ONG qui vient en aide aux enfants notament les plus petits en matière d’hygiène, de santé, de nutrition. si ton ambition est d’intervenir dans ce domaine, alors bien vouloir me contacter via l’adresse mail. Merçi

    1. Bonjour Maugé Renaud,
      Travaillant dans le soin je suis beaucoup touché par elle fait que les enfants démunis et leurs parents n’y ai pas accès …
      est il possible d’avoir plus d’informations sur votre ONG ?

      Cordialement.

  27. Bonjour, j’ai 18 ans et j’aimerais vraiment offrir mon temps afin d’apporter mon aide à toute personne qui pourrait en avoir besoin. J’aimerais avoir des informations sur les missions humanitaires, pas uniquement au Burkina Faso, mais à tout endroit où il y aurait besoin. Pourriez-vous me renseigner?

  28. Bonjour. Etudiant en medecine, j oeuvre dans deux associations au Burkina. L un intervient dans la promation de la scolaire et la prise en charge d enfants defavorises. Le second oeuvre dans la lutte contre les hepatites virales en particuliers le l hepatite B ,veritable probleme de sante public car touche pres 14% de la population. Toute personne souhaitante nous accompagner dans nos action est la bienvenu.

  29. bonsoir à vous . Je suis responsable d’une association dénommée au Burkina Faso dans la région du sahel et nous sommes en quête de partenaire ouevrant dans le domaine humanitaire pour nous venir en aide. merci de bien vouloir laisser agir votre générosité .

  30. Monsieur / Madame
    Je voudrais par la présente, solliciter un partenariat au profit de l’Association Tilgre (ASTI) de SAPAGA dans la province du Ganzourgou au Burkina Faso. Association d’utilité publique 2016 / 0835/MADTSI/SG/DGLPAP/DOASOC par excellence, elle participe à l’amélioration des conditions de vie des populations rurales sur plusieurs sujets de développement.
    L’éducation, la santé, l’environnement, l’agriculture, la démocratie, la paix et la défense des droits de l’Homme sont des domaines desquels l’Association Tilgre intervient. Pour cette fois, l’Association Tilgre envisage sceller des partenariats à travers le monde entier.
    C’est dans cette optique que la présente demande vous est formulée.

    Dans l’attente d’une suite favorable et dans l’espérance d’une collaboration de la quelle ressortira la pertinence des actions de l’Association Tilgre en matière de sensibilisation pour le changement de comportement des populations rurales, je vous prie de recevoir ma très haute considération.

  31. Bonjour, une amie et moi-même avons pris en charge il y a un an un jeune homme burkinabé afin qu’il reprenne ses études interrompues après un BAC littéraire, ceci afin qu’il ai plus de chance de trouver un emploi. Mon amie étant mieux placée sur le plan budget que moi, je me suis occupée du soutien et des recherches dans ce but.
    J’avais trouvé en France une école qui l’acceptait mais malheureusement Martin n’a pas obtenu son visa.
    Sa scolarité a donc commencé il y a un an dans une école privée de Bobo Dioulasso (beaucoup moins chère qu’en France) pour préparer une licence en import-export. Mon amie a payé ces frais qui étaient répartis en deux temps : un fixe à l’inscription de 300 € puis puis 6 mensualités de 50 €.
    De mon côté je suivais l’évolution des études. Malheureusement pour Martin, heureusement pour mon amie, celle-ci veuve, a trouvé un compagnon opposé à ses idées humanitaires. Elle a donc décidé de continuer à versé la petite pension qu’elle versait à Martin jusqu’au mois de décembre de cette année pour ne pas déplaire à son nouveau compagnon. Martin, cet élève se sent perdu ! sa vie semblait se transformer et à présent le mauvais sort s’acharne à nouveau sur lui.
    Je l’ai parfois aidé comme je pouvais mais mes moyens sont réduits au point qu’actuellement ma maison est en vente, devant aider ma fille en finalité de divorce, vivant avec un maigre revenu avec ma petite-fille .
    La réalisation totale de la vente de ma maison devrait se faire en début d’année, je pourrais donc reprendre le relai à partir de là.
    Cependant il manque encore 250 € pour compléter la part à régler à l’inscription. Martin a commencé ses cours, je viens d’envoyer 50 € pour faire patienter l’école mais très très rapidement il me faut trouver les 250€ manquant.
    A plusieurs personnes, ce pourrait être réalisable. Qu’est-ce-que 250€ pour l’avenir d’un jeune qui a fait beaucoup d’effort après trois ans d’interruption d’étude pour faire une bonne première année de licence ? J’en appelle à votre générosité pour transformer un destin.
    Compte tenu des évènements, il envisage d’arrêter en fin d’année scolaire avec un BTS en poche et ne pas faire sa 3ème année malheureusement.
    Aidez-le SVP. Cette aide pourra lui être versé directement sans passer par moi et un suivi de son destin vous sera transmis chaque mois.
    Tous ensemble on est plus forts. Merci d’avoir lu jusque là. Bernadette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *