Humanitaire au Venezuela

Le Venezuela qu’on appelle aussi la République Bolivarienne du Venezuela s’étend sur 912 050 km². Il est 11 fois plus petit que le Canada. Caracas en est sa capitale. Cet état est présidé par Son Excellence Monsieur Hugo Chavez. Le pays possède une économie de marché. Mais, le président souhaite créer une économie socialiste par la Révolution bolivarienne.

Photo Creative Commons par Rodrigo Suarez

La situation au Venezuela

Le taux de criminalité dans ce pays est très élevé. Dans les grandes villes règne une grande instabilité...





surtout au niveau des partis politiques qui s’affrontent régulièrement et les inégalités sociales y sont particulièrement visibles. Les affrontements peuvent surgir à tout moment au niveau des manifestants eux-mêmes et vis-à-vis des forces de l’ordre aussi. La violence domestique existe au Venezuela, mais quoiqu’une loi l’interdise, sa mise en œuvre laisse à désirer, car le gouvernement rechigne beaucoup. Pourtant cette loi est un instrument important pour renforcer l’accès des femmes à leur droit.

Comment partir en humanitaire au Venezuela?

Pour partir en humanitaire dans ce pays, il est possible de contacter l’Association Milagrosa. Par ailleurs, savoir parler l’espagnol est essentiel donc, ceux qui veulent y aller doivent évidemment prendre des cours. Aucune expérience n’est requise en principe pour une mission humanitaire, mais une bonne forme physique est souvent demandée. La flexibilité, le sens de l’initiative, l’indépendance et les qualités d’adaptation sont indispensables. L’expérience du voyage est évidemment un atout majeur. L’âge accepté est à partir de 18ans.

Les risques sur place

La possession et l’utilisation des armes à feu sont très fréquentes. Les actes de violence sont courants : enlèvements avec demande de rançon, vols de voitures de luxe en particulier sous la menace d’une arme, agressions à main armée, délits sexuels et meurtres. Les automobilistes sont souvent attaqués sur les routes par des voleurs en moto. Les attaques sont même constatées dans les stations balnéaires, dans les auberges et au bord des plages. Les vols sont fréquents dans les hôtels à bon marché et sans gardes. Des homicides sont parfois enregistrés, car les personnes volées n’obtempèrent pas. À Caracas, la route menant à l’aéroport est réputée dangereuse et il ne faut jamais la prendre la nuit.

Les Associations et ONG sur place

Parmi ces associations et ONG qui recrutent des humanitaires pour le Venezuela, il y a : L’Associacion Civil Nina Madre, la Casa Hogar Maria Goretti, la Foundacion Casa Hogar San Antonio, la Fundacion Regugio Casa de Dios, la Casa Hogar Mama Margarita, la Playa Colorada, la Fundacion Cerrando brecha.






6 Replies to “Humanitaire au Venezuela”

  1. Bonjour, je suis actuellement en formation dans l’humanitaire à romans-sur-isère (france) et je dois effectuer un stage (du 4décembre au 14 février environ) je voudrais savoir si votre association reçoit des expatriés, ou des stagiaires, et si oui, quel activités proposez-vous?

  2. Buenos días. He nacido en Caracas hace 38 años y vivo en Francia desde mis dos años de edad. Tube la suerte de volver durante el 2016. Me encontré con gente querida y ciertos de ellos lo viven muy mal. Ayude a quien podía con mi poca plata. Es complicado mandar plata y lo que sea. No existe intercambio de dinero directo con Francia y parece Europa. Los paquetes se roban… A caso me puede dar la mano, tal vez yo se la puedo dar también de vuelta. Como enrolarse con ustedes? Cuales son sus modos de acción? Propone algún modo de ayuda por ejemplo por un amigo peruano que vino cuando el país estaba mejor que el suyo. Se encuentra herido, necesita operación. Trabaja todos los días y no alcanza el salario ni si quiera para pagar un alquiler, ni hablar de tener lo mínimo necesario. Lo pienso ayudar cuanto antes pero tengo familia numerosa y mis propios problemas económicos. Obviamente necesita mejorar y me gustaría poder ayudarle en regresar a su tierra que termina siendo más segura y sana de ambienté, con su familia extrañandole. Bueno, es un ejemplo, todo el mundo sufre actualmente allá, faltan medicinas básicas y comida que se vende más caro que en Francia por las calles asaltadas de hambrientos. Bueno no le voy a contar tampoco que el problema les sea desconocido, pero su tema de presentación es antiguo. El problema actual empezó realmente a la muerte de Chavez. La situación empeora cada día, esperemos que salgan pa’ lante con un gobierno que haga algo de trabajo positivo ya que todo esta echado a perder pero se demora la vaina ésa. Hasta las escuelas son escasas, están atontando al país que digamos. Los transportes públicos son un espanto de violencia en ciertos lugares, falta educación básica en un país rico de una cultura tan amplia y hermosa. Si a caso nuestras tentativas de ayuda puedan encontrar un rumbo común, pues contactemonos. Buen día! Viva Venezuela!

  3. Bonsoir j aimerai envoyer un colis de lait pour les bb dans les hôpitaux au Venezuela. Y’a t il une adresse?
    Merci

  4. hola me llamo german de los santos

    y deseo acojer o recibir una venezuelana amiga mia con su nino en francia porque las cosas son muy muy horibles pero no encuentro ninugun apoyo humanitario ni administrativo para ir adelante

    es que me podrias llamar por ejemepl al 0603138623

    para conversar o darme informe sobre es que los venezuelanos estan considerados como emigrantes y tienene los mismos derechos que los africanos o arabes

    gracais companero por tu apoyo

    te lo devolvere brindando cuando marlena este por aqui sonriente con su nino lla que hoy dia lucha para no caer en depression

    TELEFONO 0603138623 ESPERO TU LLAMADA

  5. Bonjour, est ce qu’il y aurai une adresse d’association ou autre pour envoyer des colis de nourriture au venezuela?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *