Humanitaire en Chine

Muraille de Chine

Beaucoup de gens ont de la Chine l’idée un pays riche avec une économie florissante, alors qu’en réalité des millions de personnes dans ce pays souffrent réellement sous le poids de la pauvreté. Ainsi, près de 200 millions de personnes en Chine vivent en dessous du seuil international de pauvreté, fixé à 1,25 dollar par jour. Cette situation a donné naissance à une massive migration humaine à l’intérieur du pays même, faisant que des dizaines de millions d’enfants et de personnes âgées soient quasiment livrés à leur sort.

À côté de ces groupes les plus vulnérables qui devraient être couverts par des efforts humanitaires, il faut également tenir compte de nouveaux défis, tels que...





les changements climatiques, le terrorisme, les pénuries alimentaires et d’eau, etc.

Les populations défavorisées

Parmi les ONG qui œuvrent sur place, beaucoup ont des activités dans les domaines de l’éducation et de la santé. Par exemple, du côté de Shanghaï, Nanjing ou Chengdu et leurs environs, on trouve des centres d’accueil pour enfants et adolescents souffrants de diverses infirmités, qui ne doivent le plus gros de leur fonctionnement qu’à des équipes de volontaires recrutés dans le cadre de l’humanitaire. Généralement, il n’y a pas d’exigences particulières pour ce genre de missions humanitaires, puisqu’elles peuvent se réduire à des tâches aussi simples que la gestion ordinaire d’un centre, quelques rudiments d’apprentissage à de petits enfants, etc.

Les Droits de l’Homme

Cependant, de nombreuses organisations de droits de l’homme signalent de multiples problèmes avec le gouvernement chinois. Parmi les politiques controversées en la matière, il y a la pratique de la peine capitale, la politique de l’enfant unique, le statut politique du Tibet, l’absence de liberté de la presse, de droits du travail, de syndicats indépendants, la discrimination contre les travailleurs ruraux et les minorités ethniques, etc.

Le Sida

Par ailleurs, une pandémie de sida s’est récemment développée en Chine. Une grande partie de la propagation actuelle du virus VIH dans ce pays est due à l’utilisation de drogues par voie intraveineuse et à la prostitution. Le nombre de personnes touchées par le VIH dépasserait le million, selon plusieurs estimations. Certes, il ne s’agit pas de ce que beaucoup considèrent comme une épidémie généralisée du sida, mais l’incidence a été en forte hausse, ce qui fait qu’en 2008, pour la première fois, le sida était officiellement la principale cause de décès parmi les maladies infectieuses.

Un Monde associatif émergent

Toujours est-il que la société civile chinoise est en pleine effervescence et l’on peut obtenir de plus amples informations sur le secteur des ONG locales auprès du BCSDRC (Beijing Civil Society Development Research Center) qui dispose d’une plateforme d’information appelée China Development Brief, où l’on peut trouver des annonces de recrutement en anglais. A signaler, également, deux organismes très influents dans le monde des associations sans but lucratif en Chine, basés à Shanghaï, à savoir le NPI (Non Profit Incubator) et le NPODC (Non Profit Organization Development Center).

Un exemple de projet local, parmi tant d’autres, est le ROH (River of Hearts) qui offre aux internationaux vivant et travaillant à Shanghai la possibilité de donner gracieusement des articles et des objets dont ils n’ont plus besoin (vêtements usagés, accessoires divers en bon état, etc.). Le personnel intervient dans des opérations de tri, de distribution et d’expédition. Cela dit, des organisations internationales telles que MSF, Handicap International, la Croix-Rouge chinoise, Plan International ou Action Aid sont également actives sur place.






5 Replies to “Humanitaire en Chine”

  1. Bonjour,
    Depuis très jeune, je souhaite participer aux missions humanitaires!
    Je suis maintenant diététicienne diplômée française et vis en ce moment en Espagne (Barcelone).
    J’aime voyager, découvrir de nouvelles cultures, le contact avec les gens et c’est pourquoi je recherche de nouvelles aventures mais surtout les plus enrichissantes et qui permettent d’aider ceux dans le besoin.
    Merci de me contacter au +34 691.646.675 ou par mail.

  2. Bonjour,
    Je parle couramment le chinois, le lis, l’écrit et souhaiterais par conséquent offrir mes compétences linguistiques ainsi que mon sens pratique, mon empathie naturelle envers autrui avec une bonne dose de détermination. Si ma contribution peut vous intéresser n’hésitez pas à me contacter.

  3. bonjour

    je souhaite effectuer une mission humanitaire en chine;
    retraitée depuis janvier , mon ancien poste était directrice soiuns , qualite, gestion des risques et là je viens d’effectuer un interim de 3 mois en tant que directrice d’EHPAD.Ceci pour vous dire que j’ai une connaissance du milieu des soins.Par ailleurs l’an dernier je suis partie en mission humanitaire en inde dans un orphelinat.
    Pouvez vous m’indiquer les démarches à suivre
    cordialement

  4. Bonjour,
    Je m’appelle Jacques. Je suis de la république démocratique du Congo. Je suis intéressé par les propos de la barcelonaise Amandine exprimant en 2012 qu’elle avait la bonne foi d’aider les nécessiteux. Je veux seulement lui dire si elle en a encore l’envie, les enfants en détresse en R.D-Congo sont en besoins criant surtout dans la scolarisation. Son assistance peut être la bienvenue.
    Nous sommes une association philanthropique qui prend en charge les enfants indigents.

    Espérant de la lire prochainement, merci de l’adresse.

    Cordialement

  5. Bonjour, je souhaiterai aider les gens qui que ce soit ou que ce soit simplement apport mon aides au plis démunis ou aux personnes en difficultés et aux plus nécessiteux.

    Si jamais une quelconque aide est nécéssaire veuillez me contacter au 07.77.76.22.95

    Merci beaucoup et n’hésitez pas surtout

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *