Humanitaire en Guyane Française

Bord de Mer, Guyane Francaise

La Guyane Française est le plus grand et le plus boisé département français, dont le nom d’origine amérindienne signifie « terre d’eaux abondantes ». Cependant, la région rencontre divers problèmes sanitaires et d’inégalité des droits depuis plusieurs années.

L’ile Royale en Guyane FrançaiseCreative Commons Tylda

La Situation Humanitaire en Guyane Française

La Guyane Française rencontre des problèmes d’accès à l’eau potable depuis plusieurs années en raison d’intrusions salines provenant de l’océan Atlantique. Ces problèmes d’accès à l’eau potable engendrent des problèmes sanitaires sur place, comme l’augmentation du nombre de personnes victimes du paludisme, de la dengue, de la fièvre jaune, de la tuberculose et des maladies infectieuses entériques chaque année.

D’après l’ARS ou Agence Régionale de Santé en 2012, il s’agit du département...





français où la prévalence du Sida est la plus élevée. Le taux de mortalité maternelle et le taux de mortalité périnatale y sont aussi plus élevés que ceux des autres domaines d’outre-mer. Pour ce qui est de la délinquance, c’est le département français le plus assujetti à des violences physiques. Près de 5000 enfants ne sont pas scolarisés chaque année. Par ailleurs, le taux de chômage y était à plus de 22 % en 2012.

Carte de la Guyane Francaise
Carte Mondiale de la Guyane FrançaiseCreative Commons TUBS

Comment Partir en Humanitaire en Guyane Française?

Les ONG, les organisations internationales et les associations implantées dans la région recrutent des volontaires et des bénévoles pour des actions humanitaires chaque année. C’est le meilleur moyen pour partir en humanitaire dans le pays. En revanche, les jeunes étudiants peuvent postuler pour des stages auprès des différents organismes implantés sur place. Ce qu’il faut faire avant de se lancer dans l’humanitaire en Guyane Française est de se préparer moralement et physiquement. Il faut aussi bien choisir le domaine dans lequel on veut œuvrer. En tant que bénévole, volontaire ou stagiaire dans le domaine de la santé, on sera amené à effectuer plusieurs déplacements dans les zones les plus touchées par la tuberculose ou par la dengue par exemple.

Par ailleurs, les papiers devront être en règle durant le séjour humanitaire dans la région. Même s’il s’agit d’un département d’outre-mer, un visa est nécessaire pour le déplacement sur le territoire. L’obtention de ce visa nécessite un passeport valide et le paiement d’une taxe de 60 € pour un séjour d’environ 90 jours.

Forêt de la Guyane Francaise
Remire-Montjoly en Guyane FrançaiseCreative Commons Didwin973

Risques et Dangers : Les précautions à prendre sur place

Comme mentionné précédemment, le territoire de la Guyane Française est le territoire français où les violences physiques et la délinquance organisée se font les plus marquées. De ce fait, il faut être prudent en se rendant sur place, notamment par rapport aux déplacements durant la nuit.

Les Associations Locales et Étrangères en Guyane Française

Plusieurs ONG françaises travaillent dans le secteur de la santé et des soins primaires en Guyane actuellement, comme MDM et MSF qui interviennent dans la lutte contre le paludisme, la dengue et la tuberculose ainsi que dans la réduction des inégalités d’accès aux soins.

L’AFD intervient sur place depuis des années afin d’accompagner les collectivités publiques dans leurs projets de développement. On y trouve aussi une fédération appelée Fédération des Organisations Amérindiennes de Guyane qui œuvre dans la protection des droits des autochtones.

Pour ce qui est des associations et des organisations internationales, l’UNICEF, l’OMS, le PNUD et l’ONUSIDA ont tous des programmes en cours de réalisation sur le territoire guyanais.






7 Replies to “Humanitaire en Guyane Française”

  1. Bonsoir,
    Je m’appelle Lucile BLOUIN j’ai 21 ans et je suis actuellement étudiante en deuxième année de Bachelor Management du tourisme au groupe Sup de Co (école de commerce) à la Rochelle (FRANCE). Avec ma formation, je dois réaliser une mission humanitaire de 2 mois l’été prochain (juillet-août 2016).
    Je suis à la recherche d’une association qui pourrait m’accueillir pour que je puisse réaliser ma mission humanitaire.
    Je suis très intéressée pour travailler et offrir mon aide dans un Orphelinat ou une école.
    Proposez-vous des missions de ce genre ?
    Je suis disponible pour plus d’informations.
    Merci d’avance pour la réponse.
    Cordialement,
    Lucile BLOUIN

  2. électromécanicien, anicien militaire génie, formateur btp et en formation ambulancier et aux vie
    50 ans j’ai le désir de transmettre mes expériences et connaissances en Guyane française et allentour

  3. je suis dans le département depuis 1967 ce qui veut dire 50 ans ou un demi siècle seulement et
    je ne savais pas qu’il fallait avoir un visa pour venir ou vivre en Guyane si l’on est français ou européen
    avant d’écrire des âneries il est bon de s’informer ! merci
    c’est vrai que la Guyane de par sa grande superficie et son nombre peu élevé d’habitants fait qu’elle sera toujours mathématiquement aux yeux d’autrui n°1 en tout ce qui est néfaste !  » C’EST EN BEL PAYS « 

  4. Madame, Monsieur,

    Actuellement en cinquième année de médecine au CHU de Nantes, nous sommes quatre étudiantes qui planifions un stage de médecine pour juillet ou aout 2017 en Guyane. La faculté de médecine nous propose un partenariat avec l’hôpital de St Laurent du Maroni en Guyane et en parallèle nous aimerions profiter de notre présence sur place pour nous ouvrir aux projets humanitaires là bas et à leur organisation.

    Ainsi nous souhaiterions savoir s’il est possible d’accompagner une équipe médicale sur place en Guyane dans une organisation humanitaire et participer aux actions menées dans la période de juillet ou aout 2017.
    En vous remerciant par avance de votre réponse.
    Cordialement.
    Claire Hillériteau

  5. Bonjour
    Je suis étudiant en Théologie à Jérusalem, j’ai une quinzaine d’année d’expérience dans le domaine humaine dans le cadre de la gestion des projets d’urgence, de réhabilitation et de développement; l’humanitaire en Guyane française m’intéresse. J’aimerais avoir tous les renseignements comment s’y prendre. Merci et au plaisir de vous relire.

    A bientôt

  6. Bonjour,

    Un Visa n’est nullement nécessaire pour circuler sur le territoire français, si vous êtes Français ou Européen. Par ailleurs, le passeport est indispensable si vous souhaitez vous rendre au Suriname (visa de 40e) ou au Brésil (gratuit pour une courte durée).

  7. bonjour;je suis un homme algérien âgée de 52 ans j’ai exercer le métier d’infirmier pendant 30 ans dans de efférents services d’enfant malades et je possédé une expérience en réanimation néonatal ;actuellement je suis en retraite et j’aimerais bien avoir un poste de travaille au sein de votre organisme afin de terminer ma mission convenablement :dans l’attente d’une réponse favorable veiller accepter mes salutations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *