Humanitaire en Ouzbékistan

Humanitaire en Ouzbékistan

Apporter son aide en tant qu’humanitaire en Ouzbékistan intéresse particulièrement un grand nombre de gens. Plusieurs gens aimeraient vivre cette expérience unique malgré la situation des droits de l’homme qui reste préoccupante dans ce pays.


Enfants Ouzbeks – Photo sous Licence Creative Commons par Atilin.

La situation humanitaire en Ouzbékistan

L’Ouzbékistan possède d’importantes richesses minières comme le gaz naturel, le cuivre et l’uranium ainsi que le pétrole. Malgré cela, sa situation économique reste fragile par rapport à d’autres...





pays d’Asie. À titre de rappel, les besoins humanitaires de ce pays ont considérablement augmenté depuis l’année 2010. Cela a été causé par les violences qui ont eu lieu entre les Kirghizes et les Ouzbeks. Ce qui a entrainé une crise humanitaire immense. En conséquence, il est toujours recommandé d’éviter les manifestations jusqu’à aujourd’hui.

Comment partir en humanitaire en Ouzbékistan?

Si on souhaite partir pour une mission humanitaire en Ouzbékistan, on peut le réaliser en devenant employé humanitaire au sein de divers organismes d’aide humanitaire. Effectuer un stage dans un cadre humanitaire dans ce pays est aussi faisable, car différentes ONG et associations en proposent régulièrement. Par ailleurs, il faut noter qu’il est également possible d’intégrer des équipes bénévoles pour des missions qui peuvent durer jusqu’à plusieurs mois selon les contrats.

Les risques et dangers sur place

Depuis quelques années, nombreux sont les actes terroristes présents en Ouzbékistan. La menace d’attentats existe bel et bien dans ce pays. La délinquance a tendance à augmenter. En effet, des agressions et violences sont souvent signalées en Ouzbékistan. Sinon, il faut également savoir que le pays se trouve lui aussi dans une zone à risque sismique élevé. D’autre part, il faut savoir qu’il est particulièrement déconseillé de s’approcher des zones montagneuses et frontalières du Tadjikistan et de la Kirghizie.

Les associations locales et étrangères sur place

Comme pour la plupart des pays asiatiques, les associations humanitaires locales sont moins nombreuses que celles qui sont étrangères en Ouzbékistan. Fidesco est par exemple une association catholique de volontariat. La plupart de ses volontaires sont des jeunes qui souhaitent apporter leur aide aux plus pauvres dans un esprit chrétien. Par ailleurs, on peut aussi citer Handicap International qui agit dans les situations d’exclusion et de pauvreté ainsi que de catastrophes et de conflits. Il est à noter qu’il s’agit d’une association de solidarité internationale indépendante.






Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *