Actions caritatives

Outre les ONG et les associations, il existe également des initiatives alternatives comme des actions caritatives à destination des plus démunies à travers la France. Présentation de ces actions qui valent la peine d’être connues et encouragées.

Photo Creative Commons Magharebia

Lutte contre la faim en France

Des associations françaises travaillant avec des milliers de bénévoles apportent leur aide aux populations souffrant de faim dans le monde. Celles-ci ne cessent de rechercher de nouvelles solutions durables pour les millions de personnes en état d’insécurité alimentaire.

Des programmes de nutrition ont été adaptés pour prévenir la malnutrition, notamment dans les pays sous-développés. Les diverses associations dépistent la malnutrition aiguë surtout chez la femme enceinte et l’enfant. Par ailleurs, celles-ci évaluent les besoins nutritionnels des plus démunis...





et traitent par conséquent la malnutrition. L’action contre la faim sauve plusieurs vies dans les situations de crise. Le principal but de la lutte est de leur faire retrouver l’autonomie sur le long terme.

Accueil des sans-abris

Divers centres d’hébergement existent en France pour venir en aide aux familles en grandes difficultés. Diverses personnes viennent régulièrement pour être accueillies. Certains n’ont jamais eu de foyer depuis leur enfance, d’autres ont été abandonnés. Il y en a qui sont victimes d’une rupture familiale.

Face aux situations douloureuses de ces différentes personnes, le premier but de ces centres est que celles-ci puissent retrouver une vie normale et surtout des perspectives d’avenir. En général, outre le fait qu’elles bénéficient d’un hébergement temporaire, elles reçoivent un accompagnement social. Les centres sociaux leur proposent un parcours d’insertion ; ils accompagnent aussi dans les démarches de recherche d’emploi ou de logement.

Aide médicale

Présents en France, des organismes internationaux offrent une aide médicale aux populations victimes de conflits, d’épidémies et de catastrophes naturelles. Aux côtés de divers partenaires, ils interviennent pour consulter et apporter des soins physiques et psychologiques.

En outre, ils apportent des secours nutritionnels et matériels pour que les conditions de vie de ces gens puissent être meilleures lors des différentes crises. En France, la population participe alors en offrant des dons à ces différents organismes pour qu’ils deviennent indépendants financièrement. Ils viennent particulièrement en aide aux populations dont la vie est menacée comme en cas de conflits armés ou d’exclusion de soins. Des équipes de nombreuses nationalités différentes travaillent ensemble pour ce type d’organisme.

Action contre la maltraitance des enfants

Des associations en France défendent en particulier les droits des enfants. Elles se battent pour les protéger contre toute forme de maltraitance. Ces actions sont menées chaque jour avec plusieurs bénévoles. En cas de maltraitance, chacun peut signaler librement en appelant par un numéro vert. Étant gratuit et anonyme, c’est un moyen efficace pour conseiller et orienter celui qui appelle.
Une multitude d’informations sur les mineurs maltraités passent par cet appel. Ils proviennent la plupart du temps des témoins tels que la famille, les infirmières ou encore les voisins. À part cela, ces associations se chargent également de prévenir les enfants sur la maltraitance sexuelle, psychologique, physique ainsi que les négligences lourdes de sa famille.

Accès à des repas gratuits

Partout dans le pays¸ des restos offrent généralement une aide alimentaire aux familles les plus démunies, surtout pendant l’hiver c’est-à-dire du mois de décembre au mois de mars. Certes, ils restent ouverts tout au long de l’année pour distribuer des paniers-repas équilibrés qui ne sont pas encore cuits, pour les repas cuits et pour une aide spécifique pour les bébés.

À propos de cette dernière, une aide alimentaire destinée aux bébés est offerte ; une aide matérielle également. Par la même occasion, les parents peuvent par ailleurs y bénéficier des conseils en pédiatrie gratuits. Des millions de repas par jour sont servis par ces restos et cela augmente tous les ans.






One Reply to “Actions caritatives”

  1. Bonjour ,
    J’ai 23 ans et j’aimerais participer à une aide , une action caritative l’année prochaine .
    Je suis sociable, ouvert aux autres , plein d’humour (voire trop, donc si je pouvais en faire profiter !) , assez courageux , j’ai de la joie à revendre , et tellement à apporter ..
    Ça sera la première fois pour moi .
    Merci de me dire ce que je dois faire .
    À bientôt j’espère

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *