Humanitaire à Mayotte

Pêche à Mayotte

La population à Mayotte subit des difficultés dans la vie de tous les jours, vu les conditions de vie inquiétantes sur cette île. Pour leur venir en aide, on peut entreprendre des actions humanitaires sur place, mais avant cela, il convient d’abord de connaître la situation réelle à Mayotte, un territoire d’outre-mer français.

Pêcheurs à MayotteCreative Commons mwanasimba

La Situation Humanitaire Réelle à Mayotte

Lorsqu’on parle de l’île de Mayotte, on ne peut éviter de rappeler la situation désastreuse des enfants qui y vivent. En effet, les enfants sur l’île connaissent d’importantes difficultés aussi bien sur le plan juridique que sur le plan sanitaire. Ce sont surtout les enfants qui ont des parents originaires des îles comoriennes voisines qui en souffrent le plus. Comme ils sont...





en situation irrégulière, soit ils sont expulsés, soit ils résident dans des familles d’accueil. D’autres ont préféré s’isoler, mais tout en restant toujours sur l’île. La grande majorité de la population de Mayotte a du mal à accéder aux soins. Cette situation tient son origine de l’adoption d’une politique répressive relative à l’immigration et à l’instauration de soins payants.

En outre, la population à Mayotte et les étrangers qui y résident souffrent d’une difficulté d’accès à l’eau. Ils souffrent également de la promiscuité. Par conséquent, les problèmes sanitaires persistent sur l’île alors qu’il est déjà compliqué de bénéficier de soins. Depuis 2005, les soins sont tous payants, donc les personnes en difficulté financière n’auront pas les moyens de se soigner. De plus, sur l’île de Mayotte, on n’applique ni la couverture médicale universelle ni l’aide médicale d’État.

Lac de Mayotte
Le Lac Dziani Dzaha (Mayotte)Creative Commons mwanasimba

Les Démarches pour Partir en Humanitaire à Mayotte

Puisque Mayotte est un département français d’outre-mer, les Français qui souhaitent partir en humanitaire sur l’île n’ont pas besoin de se procurer un visa. Il leur suffit de présenter une carte d’identité ou un passeport valide. Pour les autres étrangers, ils doivent obtenir un visa pour un court séjour. Il est de 3 mois au maximum. Pour cela, ils doivent adresser leurs demandes auprès du consulat français installé dans le pays où ils vivent.

Risques et Dangers a Mayotte : Les précautions à prendre

Avant de partir en humanitaire pour l’île de Mayotte, il faut savoir que le risque d’épidémie de conjonctivite y est très élevé, surtout au sein de la commune de Sada. Il s’agit d’une maladie oculaire qui se manifeste par la rougeur des yeux et aussi par sa sensibilité. Pour mieux se protéger, il est indispensable de prendre des mesures d’hygiène strictes. On doit alors laver les mains avec de l’eau et du savon de façon régulière. On peut aussi se servir d’une solution hydroalcoolique. Autant que possible, il ne faut pas se frotter les yeux. Pour se laver les yeux, il faut utiliser de l’eau propre.

On doit également s’éloigner des personnes qui sont atteintes de la conjonctivite. Il faut surtout éviter de leur toucher les mains et le visage. Les risques de paludisme sont aussi très élevés sur l’île. De ce fait, il faut penser à apporter des équipements pour lutter contre l’attaque des moustiques.

Habitat traditionnel à MayotteMtsamoudou : Habitat Traditionnel à MayotteCreative Commons Christophe Laborderie

Les Associations Humanitaires Locales et Étrangères à Mayotte

En cas de besoin, on peut s’adresser aux différentes associations locales telles que Solidarité Mayotte, Wadzadé Wa Mahorais, l’association soutien scolaire de Tsimkoura, Malezi et association Nafassi.

On peut aussi trouver des associations étrangères à Mayotte, dont Médecins du Monde, UNICEF, ONG APPEB Afrique et Organisation Rotaract de la Francophonie.






5 Replies to “Humanitaire à Mayotte”

  1. bonjour ! Je suis de Comores et Mayotte depuis peu de temps, j ai besoin de renseignements pour déposer un carte de titre de séjour. Merci

  2. Bonjour,
    Je souhaite faire de l’humanitaire sur Mayotte avez vous d’avantages d’information sur la possibilité de partir, les associations pour lesquelles je pourraient rejoindre …

    Cordialement

    Leclerc Tiffany

  3. Bonjour,
    je suis étudiente en programme de master de l’ethnologie en Allemagne (université Johannes Gutenberg de Mayence). Je voudrais faire des recherches sur l’immigration en Mayotte pour ma thèse de master. Je cherche une place de stage chez une organisation non gouvernementale. Avez-vous des informations ou adresses pour moi?
    Je vous suis très reconnaissante pour votre accueil,
    Stefanie Welsch

  4. Bonjour
    J’ai eu la grande chance de passer plusieurs mois à Mayotte et malheureusement, je n’ai pu que constater les dégâts causés par cette loi sur la répression. Tous ces enfants livrés à eux mêmes, tous ces bambins fragilités, sans parents, élevés par des enfants à peine plus âgés qu’eux, comment ne pas être touché. J’ai tellement de temps à leur donner. J’ai pu exercer au cœur d’un quartier difficile pendant plusieurs années sur la sociabilisation de l’enfant et de leur famille, c’est pourquoi, je désire mettre mes connaissances à votre service. En espérant retenir votre attention. Monique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *