Humanitaire au Nicaragua

Le Nicaragua se trouve en Amérique Centrale. Il possède des frontières communes avec le Honduras, le Costa Rica et est entouré dans sa partie orientale par l’Océan Atlantique et par l’Océan Pacifique dans sa partie occidentale. Elle est la plus grande République de l’Amérique Centrale avec une superficie de 139 682km². Sa capitale est Managua.

Photo Creative Commons Céline Colin

La situation au Nicaragua

Le Nicaragua est parmi les pays les plus pauvres de l’Amérique latine. Le climat politique ainsi que les tensions sociales engendrent parfois des manifestations et...





des grèves qui se soldent souvent par la violence. Le taux de criminalité a franchi un niveau assez alarmant. Son endettement lui a valu cette pauvreté à cause de la guerre civile en 1980 en plus de l’embargo que les États-Unis ont imposé au pays en interdisant les entrées et les sorties des produits. Des catastrophes naturelles ont également causé l’augmentation de sa dette en plus des dégâts humains et autres. Comme la récolte a été également touchée de plein fouet, le manque d’aliments a provoqué un déséquilibre du commerce extérieur et une inflation continue a débuté.

Comment partir en humanitaire au Nicaragua?

Il faut prendre part au forum qui existe sur le net pour échanger et trouver les bonnes adresses à contacter. Partir au Nicaragua ne requiert pas une qualification spécifique, mais il faut seulement savoir s’adapter aux enfants.

Les risques sur place

Avant de se rendre dans différentes régions, il faut s’informer auprès des autorités locales sur la situation sécuritaire. Souvent, les criminels agissent en bandes organisées dans le vol à la tire et à l’arraché et vandalisent les voitures. Cette insécurité est particulièrement remarquée dans la capitale et dans les régions isolées. Une recrudescence d’agressions est également constatée dans les gares routières et en taxi où les conducteurs sont parfois de mèche avec les agresseurs souvent armés pour des enlèvements express afin d’obliger les passagers à faire des retraits bancaires ou des achats avec leur carte de crédit. Les promenades nocturnes sont vraiment déconseillées même dans la capitale. En outre, il faut se méfier de certains inconnus qui proposent une aide quelconque, car il se pourrait que ces individus soient complices avec les malfaiteurs. Par ailleurs, comme le Nicaragua est localisé dans une zone d’activité sismique, des tremblements de terre et des éruptions volcaniques surgissent promptement.

Les Associations ou ONG sur place qui peuvent recruter

Parmi tant d’autres, on peut citer : PLAN (Parrainage d’enfants et programmes au Nicaragua), l’ONG Blue Energy qui recrute des bénévolats pour aider les populations isolées, La Esperanza Granada, l’Acted, l’Agua para la Vida, le Care, Échanges et solidarité 44, l’Apoyo Urbano, l’Habitat cité, l’INPHRU, le Vault en velin-Sebaco, Solidarité-Développement, La Promosaico.






3 Replies to “Humanitaire au Nicaragua”

  1. Bonjour !

    Nous allons au Nicaragua en novembre 2016 et nous avons décidé de faire une collecte d’articles scolaires que nous allons remettre à une école . Nous cherchons la meilleure façon de faire acheminer les articles jusqu’au Nicaragua. Savez-vous quelles options s’offrent à nous ?
    Merci ! Marilyn

  2. Bonjour,

    Nous sommes une organisation de Québec qui venons faire du bénévolat au Nicaragua à Boaco depuis 2011. Mais depuis l’an dernier, il nous est de plus en plus difficile d’aller dans les écoles. Cette année, malgré le permis de la ville, un agent du gouvernement a refusé qu’une bénévole travaille à la Casa Materna de Boaco. Les autorités me relaient de la ville aux délégués ministériaux et vice versa. À quel niveau du gouvernement je dois me rendre pour obtenir chaque année les permis pour pouvoir aider dans les écoles, CDI, enfants avec capacités différentes, Casa Materna? Merci de nous conseiller. J’ai l’impression qu’il faudrait s’allier à une ONG du Nicaragua pour pouvoir entrer sans problème dans ces institutions. Que nous conseillez-vous.

  3. Bonjour, je voudrais avoir des informations pour partir en aide humanitaire auprès des enfants dans le besoin, que se soit dans les orphelinats ou même dans des centres.
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *