Humanitaire en Papouasie Nouvelle-Guinée

Mont Tavurvur

La Papouasie-Nouvelle-Guinée est un des pays du monde qui possède les plus riches sous-sols avec ses ressources en or, en cuivre ou en pétrole. Pourtant, aujourd’hui, elle est devenue un de ceux qui courent vers une pauvreté certaine.

Mont Tavurvur – Creative Commons Taro Taylor.

La situation humanitaire en Papouasie Nouvelle-Guinée

La Papouasie-Nouvelle-Guinée est riche en ressources naturelles. Mais actuellement, l’on constate qu’il est en train de tarir ses richesses au fur et à mesure qu’il veut remédier aux problèmes d’inégalités sociales...





entre ses territoires urbain et rural. La pauvreté commence ainsi à affirmer sa présence surtout dans les rivalités entre ces deux espaces puisque si les riches s’enrichissent, mais restent dans un effectif stable, les pauvres quant à eux augmentent en nombre et précarité de jour en jour. Un risque de surproduction est aussi à craindre pour les années à venir.

Comment partir en humanitaire en Papouasie Nouvelle-Guinée?

Le pays est en effet en mesure d’accueillir les aides humanitaires venant de tous les pays. Même s’il est lui aussi un de ceux qui ont la possibilité de le faire pour d’autres localités, les bilans font remarquer que la Papouasie-Nouvelle-Guinée vit en ce moment une mauvaise période dans son économie. Ainsi, une aide dans ce domaine serait intéressante.

Les risques sur place

La Papouasie-Nouvelle-Guinée est confrontée à plusieurs problèmes sanitaires et environnementaux. Depuis 2009, une importante épidémie de choléra a frappé le pays et on a vu sa population diminuer en grand nombre. Elle est également sujette à de nombreuses perturbations météorologiques, dont des cyclones importants. Le cataclysme le plus fréquent reste le séisme dont celui de décembre dernier d’une magnitude de 7,3 et qui a causé d’importants dégâts dans le pays. Par ailleurs, un groupe de cannibales a été récemment démantelé dans le pays.

Les associations et ONG de Papouasie Nouvelle-Guinée

La Papouasie-Nouvelle-Guinée est un pays qui fournit un effort tangible dans l’instauration de la paix et la prospérité dans son territoire et au niveau mondial. En effet, plusieurs journées sont fériées dans le pays pour soutenir une cause essentielle, par exemple le 20 novembre y est célébré comme journée mondiale de l’enfance et le 1er décembre comme celle pour la lutte contre le sida, des causes qui font l’objet de diverses associations et ONG sur place. Dans le domaine de la santé, l’organisation humanitaire Médecins sans Frontières a commencé à se consacrer aux problèmes de choléra du pays depuis la première épidémie en 2009.






5 Replies to “Humanitaire en Papouasie Nouvelle-Guinée”

  1. Votre image présente la Papouasie sous un beau jour, mais la réalité humanitaire sur place n’en n’est pas moins importante! Pour y être allé une fois, je dois vous dire que votre aide ne sera pas de trop dans ce pays perdu…

    1. Bonjour! En juin 2015 je serai diplômée de l’école secondaire. Avant de me lancer dans des études de droits dans le but de travailler dans l’humanitaire, j’aimerais acquérir une certaine expérience. Je suis déjà partie en Afrique avec une association qui fait partir les jeunes pour faire de la coopération d’aide au développement et ca m’a tout simplement transformée! Cette idée de partir avant d’entamer les études me trotte depuis quelque temps dans la tête et j’ai donc ouvert un atlas et je suis tombée directement sur la PapouasieNouvelle Guinée et j’ai su que c’était là que je voulais aller! Alors je ne sais pas quelle associations ou ong acceptent les personnes de 18 ans sans expériences professionnelles mais qui ont envie d’apprendre et de se rendre utiles! Donc voilà si vous pouvez me donner des conseils se serait super!!

  2. Bonjour,j aimerai faire des missions humanitaire pour donner de moi même aide cette population je n ai pas de diplôme je travail dans la fonction public agent de service hospitalier a toulouse je suis une personne qui aime aidée les gens qui en n on besoin je suis dynamique et qui prend des initiatives je ne s est pas comment faire et comment ça se passe pouvez vous me renseigner ? Merci et a BIENTOT cordialement

  3. Superbe photo, en tous cas ça donne plus envie d’y aller pour le tourisme que pour l’humanitaire!

  4. Bonjour je suis president d’une très grandre association qui est au Senegal.Nous oeuvrons dans le domaine de l’éducation,de la Sante,de la culture et aussi l’sport.Nous organisons chaques 2ans des journées de consultations gratuites on a créer une maternité et une casse de santé puis un college et un ecole primaire grace a l’aide d’un Ong luxembourgoise.nous voulons faire plein de chose dans l’avenir je cherche des associations et des ONG très disponible qui pourraient nous aider et aussi nous voulons jumelées avec des associations étrangères et des bénévoles.Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *