Humanitaire en Éthiopie

récolte du café en Éthiopie

L’Éthiopie est un pays africain. Elle fait partie des pays les plus pauvres du monde entier où elle est classée au 174ème pays sur 187. Elle a toujours été reconnue au niveau des problèmes de malnutrition de la population, en particulier celle des enfants surtout à cause de l’année de sècheresse.

Jeune éthiopienne pendant la récolte du café en Éthiopie

La situation humanitaire en Éthiopie

La chaleur ne cesse d’envahir quotidiennement le pays. Mais face à cela, à cause de la pauvreté, la population ne peut pas changer et s’adapter aux conditions climatiques. Elle ne peut pas suivre l’évolution de la...





technologie et ne possède aucune ressource nécessaire pour faire face à ce grand problème. De ce fait, le taux de mortalité de la population ne cesse d’augmenter. Il en est de même pour celui des enfants orphelins. Ces derniers vivent dans les rues, n’ont pas l’opportunité d’étudier. Ils sont ainsi facilement atteints par différentes maladies entraînant leur mort en cas d’absence de soins. L’année dernière, l’indice de développement humain ou IDH de l’Éthiopie était de 0.36. Quant au PIB, il se chiffre à 344,3 dollars américains par habitant et le taux d’inflation à 40%. Plus de la moitié de la population vit en dessous du seuil de pauvreté.

Comment partir en humanitaire en Éthiopie?

Il est tout à fait possible de partir en humanitaire en Éthiopie. Il existe déjà un grand nombre de particuliers et d’associations qui y sont présents. Il est possible de faire un stage humanitaire dans le pays en tant qu’assistant de professeur, des participants aux différents projets sociaux touchant les droits des femmes et des enfants ou encore en tant qu’encadreur sportif. Aussi, le volontaire peut œuvrer dans le domaine d’aides aux enfants orphelins et démunis. Dans tous les cas, il est toujours conseillé de bien s’informer avant de s’y rendre pour éviter tout souci possible.

Les risques sur place

L’économie du pays présente en permanence des faiblesses non négligeables. Parmi elles figurent les différents dysfonctionnements institutionnels, le manque d’infrastructures comme les voies de télécommunication, d’énergie et de transport. Le secteur privé et le secteur bancaire ne sont pas assez évolués. Au niveau de la production, l’Éthiopie est un des plus grands exportateurs de café, d’oléagineux, de khat, de bétail et de viandes. Ces exportations représentent les 85% du PIB du pays. Cependant, cela ne lui permet pas de vivre comme il se doit. Le pays reste toujours pauvre.

Les associations éthiopiennes

Les associations œuvrant dans le domaine de l’humanitaire sont assez nombreuses en Éthiopie. Parmi elles, nous avons l’ILLALTA, une association pour les femmes, le Soleil d’Éthiopie, une association qui finance une école pour les jeunes enfants de la rue et dans les centres nutritionnels de Jimma. Il y a également la Desta enfance Éthiopie aidant les enfants et les mères vivants dans la rue.

ACEDE pour l’accueil des enfants d’Éthiopie, MAMA Ethiopia un orphelinat, Vendée Éthiopie pour le soutien d’une école maternelle à Bonga ainsi que de nombreuses autres associations.






One Reply to “Humanitaire en Éthiopie”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *