Humanitaire en Serbie

Kragujevac, Serbie.

La Serbie, un pays fraîchement indépendant, a connu de nombreux conflits au sein de la communauté yougoslave dont la cause générale a été sans doute l’effondrement de l’ex-Yougoslavie.

Monument Les ailes brisée à Kragujevac, Serbie.

La Situation Humanitaire en Serbie

Dans les années 90, la Serbie faisait face à des problèmes liés à la transition économique. En plus, le pays a été frappé par des sanctions économiques internationales qui gelaient la production et même l’exportation. Il y avait eu des pertes d’emploi et beaucoup de Serbes se retrouvaient en chômage. Bien que la situation se soit améliorée depuis son indépendance en 2006, le pays supporte encore les répercussions des guerres yougoslaves dans les années 90. Sans parler...





de la crise économique en 2008. Le taux de chômage enregistré en 2012 était de 25 %.

Ville de Novi Sad
Ville de Novi Sad en SerbieCreative Commons Albatalad

Les Démarches pour Partir en Humanitaire en Serbie

Les volontaires peuvent ainsi choisir leurs missions soit au sein d’un organisme international soit au sein d’une association située sur place. Dans les deux cas, il faut prévoir assez d’argent pour financer sa mission, du moins pour les frais de voyage.

Si on est un citoyen de l’Union européenne et que notre séjour en Serbie est inférieur à trois mois, on ne se munit que d’un passeport. On a toujours besoin d’une carte nationale d’identité durant le séjour. Si on part pour une mission humanitaire en Serbie, notre présence sur les lieux sera déclarée au commissariat du quartier. Dans ce cas, on doit acquitter une taxe. Les branches d’intervention humanitaire possibles en Serbie sont diverses si on ne cite que l’éducation qui englobe plusieurs branches.

Risques et Dangers en Serbie : Les précautions à prendre

On doit toujours éviter de se mêler aux manifestations populaires. La plupart des villes de la Serbie sont sécuritaires à l’exception de la région sud autour des localités de Bujanovac et Preševo. Ces régions n’ont pas encore été totalement déminées, puisqu’elles étaient des zones de combats durant les guerres civiles. En dehors de ces problèmes, la Serbie est souvent victime d’activité sismique. Il est ainsi recommandé de bien suivre les instructions incombant à cette situation.

Belgrade Serbie
Rue Skadarlija de BelgradeCreative Commons Zoran Životić

Les Associations Humanitaires Locales et Étrangères en Serbie

L’Association Mnémosyne est implantée à Belgrade et elle a pour but de faire connaître l’histoire et le patrimoine religieux de la Serbie.

Humatem est une association créée en 1999 qui exerce une mission sur le plan médical. Elle fournit en général du matériel médical à tous les centres médicaux des régions d’intervention.

La SCI Projets Internationaux est une association d’envergure internationale qui a pour but de permettre aux jeunes de découvrir d’autres pays et d’autres cultures grâce à leurs participations aux bénévolats. Les projets sont divers et touchent les plans sociaux, environnementaux et culturels.

L’Association Générale des Intrevenants Retraités est également une association qui regroupe des retraités français qui ont pour mission d’aider les populations défavorisées à travers le monde, dont les Serbes. Les missions au sein de cette association sont nombreuses et elles touchent plusieurs domaines comme l’enseignement, l’assistance et la création, la formation professionnelle ou encore la conception de projets de solidarité.






Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *