Travailler dans une association humanitaire

Association humanitaire

De plus en plus de gens sont intéressés par le travail dans l’humanitaire. Pour bien commencer cette expérience, il convient de savoir comment on travaille dans une association humanitaire. Voici notre guide complet sur le sujet.

Creative Commons ville d’Arles

Travailler dans une association médicale

L’humanitaire concerne de nombreux domaines. On peut par exemple travailler au sein d’une association de santé qui est d’ailleurs le domaine humanitaire par excellence. En effet, les aides médicales sont fortement sollicitées...





dans des cas urgents de famine ou de conflits dans un pays.

L’association peut également orienter son activité dans le cadre d’un programme de développement de la santé publique. Le travail d’un infirmier consiste alors à assister le médecin ou le chirurgien en hôpital, à effectuer les consultations et à distribuer les médicaments.

On peut aussi travailler en tant que médecin généraliste ou spécialisé. Dans ce cas, on aura pour rôle de coordonner l’activité des missions médicales. En outre, les autres métiers possibles dans une association humanitaire concernent les anesthésistes, les chirurgiens, les biologistes, les laborantins, les nutritionnistes, les sages-femmes et autres. Pour travailler dans une association médicale, il faut avoir suivi des formations dans le domaine de la médecine tropicale, la santé publique, la nutrition et l’épidémiologie.

Travailler dans une association pédagogique

Travailler dans le domaine de l’éducation est aussi une option à considérer si on souhaite expérimenter dans l’humanitaire. Dans ce cas, on devrait prioriser l’alphabétisation et d’autres programmes spécifiques tels que l’éducation à l’hygiène. Le métier peut alors concerner l’enseignant ou le formateur. Il consiste à transmettre des connaissances aux enseignants locaux et parfois, à installer des écoles. On peut aussi travailler dans une association en tant qu’animateur. Dans ce cas, notre travail touchera aussi bien le domaine éducatif que le domaine social. On peut être amené à réaliser des programmes de sensibilisation au désarmement ou au sida.

Travailler dans une association d’agronome ou d’hydraulicien

Les actions humanitaires peuvent aussi être opérées dans le domaine de l’agriculture ou de l’environnement. Le travail de l’association consistera alors à former les agriculteurs locaux afin qu’ils puissent maîtriser les pratiques innovatrices rentables. Les agronomes peuvent effectuer des apports technologiques tout en améliorant les pratiques agricoles. Les hydrauliciens s’occupent du forage de puits et de l’accessibilité en eau potable.






7 Replies to “Travailler dans une association humanitaire”

  1. c est mr fofana mohamed n fama resident en guinee conakry president de l association des volontaires pour l education et la culture compte apporter sa petite experience ai sein de votre association humanitaire

  2. bonjour
    je suis algerien cadre comptable pere de 04 enfants
    je voudrais travailler dans des associations humanitaires.adresse; Boukabel Abdelbaki
    poste de salah-bey 19013 setif algerie

  3. Je suis amoureux de la nature et souhaite faire martager mes savoirs, j’ai des aptitudes en groupes, et aile le contact avec les populations aillant des besoins de developements.
    Je souhaite aider et je suis disponible pour différentes périodes, de ce fait je souhaiterai etre mis au courant par maî pour si possible aider en Afrique.
    Étant résidant au Maroc, depuis 10 ans, de nationnalité Française, je parle l’espagnol, l’anglais et le français, j’ai 34 ans.
    Dans l’espoir d’une réponse de votre part

  4. bonjour,
    je suis un scout Belge, cette été nous avons comme projet de faire un voyage humanitaire en Bulgarie ou dans un pays des environs. Auriez vous un projet pour 20 pionniers âgés de 16 à 18 ans et 4 animateurs âgés de plus ou moins 24 ans.
    Merci d’avance
    Des pionniers dévoués

  5. Je suis infirmière diplômée d’etat et j’ai egalement une licence en science infirmiere et un certificat de secouriste de la croix rouge camerounaise. J’aimerai faire du benevolat.

  6. Bonsoir
    je suis nigérien de nationalité et Enseignant de la langue arabe et les études islamique et je compte apporter ma contribution au développement de la culture islamique en créant des médersa et mosquées dans mon pays

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *