Horaire: Lundi - Vendredi 09:00 - 17:00

Pour nous contacter: Utilisez le formulaire

Missions humanitaires à l’étranger accessibles aux étudiants

Partir en mission humanitaire gratuitement ou rémunérée permet de se construire dans la vie. Motiver un jeune à vivre dans un autre monde que le sien, en aidant les nécessiteux, lui fera voir l’humanité sous un autre angle. Comment donc partir en mission humanitaire et quelle destination pour son voyage humanitaire étudiant?


CC University of Saskatchewan

Comment partir en mission humanitaire?

Effectuer une mission humanitaire ne se fait pas sur un coup de tête. Bien que beaucoup de jeunes veuillent en profiter pour diverses raisons relatives à leur avenir. Et dans cette optique, il y a des cadres spécifiques destinés aux missions humanitaires jeunes.

La mission humanitaire gratuite

La mission humanitaire gratuite est une mission de bénévolat. Le bénévole n’attend aucune compensation financière en retour de son action humanitaire. Il prend en charge certains frais relatifs à sa mission s’il s’engage auprès d’une association humanitaire, qui pourrait prendre en main la nourriture ou l’hébergement. Sachant que les missions humanitaires gratuites sont ponctuelles et temporaires, les voyages humanitaires gratuits peuvent se faire individuellement ou en groupe pour une durée de quelques semaines voire plus d’une année. À noter quand même que les missions humanitaires nécessitent...de la motivation et des compétences. À titre d’exemple, une mission humanitaire infirmière nécessite d’avoir des connaissances en paramédicaux.

Le stage humanitaire étudiant

Dans le cadre universitaire, il est possible pour les jeunes d’effectuer leur stage à l’étranger par le biais d’aide humanitaire. Certaines facultés ou grandes écoles d’ingénieurs ou de commerce offrent des bourses de volontariat pour de projet humanitaire étudiant. Des professeurs sont mis à disposition pour les diriger vers des structures concernées par les missions humanitaires étudiantes. L’objectif du voyage humanitaire étudiant est de permettre aux étudiants d’acquérir des expériences différentes que celles qu’ils rencontrent dans son pays. Le stage humanitaire dure habituellement entre 6 mois et une année.

La mission dans le cadre du volontariat international

Le volontariat international est une mission à plein temps. Il existe deux catégories de volontariat international dont le Volontariat International en Entreprises (VIE) et le Volontariat International en Administration (VIA). Dans ce cadre, le volontaire doit remplir certaines conditions pour s’engager. Ils doivent être âgés entre 18 et 28 ans et la durée de la mission ne dépasse pas 24 mois. Sur le plan financier, le volontaire est rémunéré comme un salarié pendant sa mission humanitaire. Il peut bénéficier d’autres aides et subventions. Dans cette sorte de mission humanitaire, tout candidat ayant une compétence peut postuler. Mais la plupart du temps les entreprises engagent des volontaires formés à leur domaine d’activité ou de jeunes fraichement diplômés. En effet, le volontariat international est une sorte de mission humanitaire.

La mission humanitaire rémunérée

Faire une mission humanitaire motive beaucoup de professionnels. Cependant, ce n’est pas évident d’abandonner son emploi pour partir en mission humanitaire rémunérée à l’autre bout du monde aussi fort que soit la volonté d’aider. Mais il existe des associations humanitaires qui recherchent des candidats pour effectuer des actions humanitaires à l’international. Ces volontaires, à la différence des bénévoles, reçoivent des rémunérations. Par ailleurs, les missions humanitaires rémunérées se divisent en deux catégories en matière de rémunération. Il y a les volontaires non-salariés. Ce sont des volontaires n’ayant pas de compétences spécifiques. Ils sont rémunérés par des indemnités et des subventions. La seconde catégorie concerne les volontaires ayant des spécialités par rapport à la mission. Ils sont recrutés par l’association humanitaire et reçoivent un salaire.

Où partir?

Les programmes humanitaires sont sous la tutelle du Ministère des Affaires étrangères. Cette institution dispose d’un répertoire listant des pays jugés dangereux sur le plan politique ou sanitaire pour un voyage humanitaire gratuit ou non. Il est donc judicieux de vérifier à l’avance si la destination de la mission humanitaire ne figure pas dans la liste rouge du ministère et de s’informer sur les risques éventuels et les conditions locales.

Les missions humanitaires en Afrique

Parmi les grands continents, l’Afrique est la moins développée. Ce continent coule sous les conséquences désastreuses des guerres, des conflits politiques, des maladies, de la pauvreté. Devant cette situation, beaucoup d’organismes y effectuent des missions humanitaires dans le but d’apporter de l’aide à ce continent. Parmi ces associations, on retrouve Afrique Future dont les projets humanitaires se focalisent sur les programmes en faveur de l’éducation, l’éradication de la pauvreté, la santé, la promotion de la femme rurale et de l’habitat, entre autres. Afrique Future effectue ses actions humanitaires à travers un accord de siège avec les gouvernements locaux.

Les missions humanitaires en Asie

Contrairement à l’Afrique, l’Asie est un continent stable économiquement et politiquement. Mais il est fragilisé par les catastrophes naturelles qui se déchainent impitoyablement en laissant derrière une précarité sans précédent. Action contre la Faim, une organisation travaillant à travers des missions humanitaires depuis plus de 30 ans intervient en Asie par des programmes de lutte contre la sous-nutrition, la sécurité alimentaire, l’accès à l’eau, l’assainissement et l’hygiène ainsi que des actions de sensibilisation.

Les missions humanitaires en Inde

En Inde, 54% de la mortalité infantile est due à la malnutrition dès la naissance. Cette malnutrition sévère est due au manque de soins des femmes pendant la grossesse et après l’accouchement, des mauvaises pratiques d’allaitement ainsi que le mauvais choix de la période d’introduction d’alimentation du nourrisson. Devant cette situation, Humanium, une ONG internationale de parrainage d’enfant, a multiplié ses projets humanitaires pour la lutte contre les violations des droits de l’enfant en Inde. Il s’agit concrètement de campagne de sensibilisation sur la santé des femmes et des enfants, la mise en place de camps médicaux dans les villages ainsi que des programmes de nutrition pour les enfants.

Les missions humanitaires à Madagascar

Acteur majeur dans le domaine de l’aide humanitaire à Madagascar, la Croix-Rouge intervient dans plusieurs actions dont les actions de premiers secours, la santé communautaire, la gestion des risques et catastrophes, l’accès à l’eau, l’hygiène et l’assainissement ainsi que la promotion des valeurs humanitaires. Madagascar est un pays riche culturellement et en ressources, mais la population vit dans une dure pauvreté. À part la Croix-Rouge, on retrouve également l’association humanitaire « les Enfants du Soleil » qui met en place des missions humanitaires en faveur des enfants des rues en ouvrant des centres d’accueil et d’écoute dans 4 grandes villes du pays.







8 commentaires, la dicussion est enflammée!

  1. kemgang dongmo rosine carole

    je suis une jeune camerounaise ,titulaire d’un master en sante publique.je vous aider ,acquerir une experience,partager mon savoir faire

  2. Bonjour !
    je suis une étudiante infirmière de fin de première année en Rhône-Alpes.
    Hors de mon cadre scolaire, je souhaiterais vivre une expérience « humanitaire » dans le domaine du soin..
    Je suis diplômée aide-soignante depuis 2014 de l’école de Chambéry. Je suis passionnée de santé et je voudrais mettre mes connaissances à contribution de personnes dans un grand besoin.
    Pourriez vous me renseigner sur les possibilités de réaliser cela ?
    merci

  3. Bonsoir, je me présente : Chérine Legsai âgée de 19 ans. Je viens de finir mes études en secondaires en technique de qualification option comptabilité. Dès septembre, j’aimerais me diriger vers l’humanitaire et aimerais pouvoir apporter mon aide que ce sois au niveau pédagogique, social, construction,… N’hésiter pas à me contacter. Merci d’avance.

  4. j’envis d’aller faire mes études supérieures j’ai besoin d’aide

  5. Névil Jacquelin

    Bonjour, je suis Nevil Jacquelin je suis de nationnalitée Haitienne, étudiant en sciences économique niveau IV j’aimerais me diriger vers humanitaire et aimerais apporter mon aide que ce sois sur le plan social, pédagogique, construction, n’hésiter pas a me contacter. Merci d’avance

  6. Bonjour,
    Je suis à la recherche d’une mission humanitaire gratuite. Je viens d’être diplomé d’une école de commerce parisienne et je souhaiterais aider des populations en Asie ou en Afrique. Je suis assez polyvalent et très sportif, je suis très ouvert quant à mon rôle sur place ! La recherche sur internet est très longue et surtout fastidieuse. Pourriez vous m’éclairez et m’aider dans ma démarche avec des contacts ou des conseils ? Merci beaucoup, Antoine.

  7. Mathieu Anaïs

    Bonjour,

    Je m’appelle Anaïs, une lycéenne de 18 ans en février, et très intèressée par l’aide humanitaire à Madagascar, au Cambodge, Thailande, car il m’est important personnellement de m’engager pour une durée de 2 semaines ou 3 au mois de Juillet. Dès l’année prochaine j’intégre une école qui me demande une certaine culture artistique. En effet, ce voyage me permettrait de ressourcer ma créativité, et de pouvoir vivre une aventure hors du commun. Il m’est particulièrement important de participer à ces aides humanitaires gratuites, car je veux aider les enfants et les personnes vivant en milieu précaire, avec tous les moyens dont je disposerai. Je fais parti d’un association humanitaire au lycée, où, grâce à certaines activités, l’argent récolté nous aide a financer des projets en Haiti et au Népal. Je suis donc très investie et concernée par ces aides humanitaires qui me tiennent à cœur, car, tout le monde n’a pas la chance d’avoir le niveau de confort des Français, mais apportent tellement d’amour et de joir malgré la précarité de leur habitat, de leur pays. J’admire ces gens, qui restent fort, et j’aimerais me ressourcer auprès de gens si simples, aux coeurs énormes. Ils feront l’objet de certains projets artistiques dans l’école que j’intégrerai. J’adore également voyager, mais surtout, j’adore aider les enfants, j’adore apprendre de nouvelles cultures, de nouvelles langues, de nouvelles personnes, de nouveaux moyens de vivre. Je suis persuadée de l’aide que je peux apporté aux enfants , à la construction d’écoles, a l’apprentissage du Français. J’espère pouvoir avoir l’opportunité de vivre cette expérience , qui ne pourra que m’enrichir en tout domaines.

    Cordialement.

    Anaïs Mathieu

  8. Bonjour,
    Je suis en terminale cette année et après le baccalauréat je souhaiterais faire une mission dans le cadre du volontariat international pendant une année, voire deux ans.
    Je souhairerais m’orienter vers le métier de journaliste reporter.
    Cette expérience me permettra de découvrir » le monde », un monde de richesse humaine, de rencontres bouleversantes, de pauvreté et surtout d’amour mais aussi une prise de conscience sur ce qui se passe autour de nous et d’être au service des autres.
    Emilie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*