Missions humanitaires en Amérique

Choisir une mission en Amérique pour partir en voyage humanitaire n’est pas toujours une chose facile. L’objectif est de choisir un pays où les gens ont véritablement besoin d’aide humanitaire, mais également de choisir un pays qui convient à ses attentes et exigences personnelles pour ne pas soi-même retrouver en situation difficile sur place.

Maison traditionnelle cubaineCreative Commons Dominique Michel

— Cliquez sur le titre du pays pour plus d’informations sur le pays et ses missions.

Bolivie

La Bolivie est le pays sud-américain ayant le plus haut taux de pauvreté. Les populations rurales et indigènes sont le plus affectées et souffrent en plus de malnutrition. Action Contre la Faim (ACF) intervient au Bolivie depuis 2000 et a des programmes dans le domaine de l’hygiène, de la gestion des...





risques aux désastres et de la sécurité alimentaire
. Les régions concernées sont Santa Cruz de la Sierra, La Paz et Oruro.

Les Caraïbes

Cette région est proie à des ouragans, des crues soudaines, de glissements de terrain et autres catastrophes dévastatrices pour les populations locales. Les enfants sont parmi les personnes les plus à risque. Plusieurs organisations ont des missions de longue durée, dont l’Unicef. Parmi les pays des Caraïbes, on peut citer entre autres Cuba, Sainte-Lucie, Porto Rico et dans une moindre mesure la République Dominicaine, la Guadeloupe et la Martinique.

Haïti

Après le violent séisme de 2010, plus de 350000 personnes vivent toujours dans des camps de fortune, aménagés à l’époque. Il y a un besoin continuel d’aide humanitaire sur le plan de la sécurité alimentaire, de la santé et l’hygiène. Les agences internationales présentes sur le terrain sont l’ONU et l’ACF.

Nicaragua

L’histoire turbulente de ce pays, avec des guerres civiles et des catastrophes naturelles de grande envergure, fait que le Nicaragua est le deuxième pays le plus pauvre du continent américain. La pauvreté y est rampante avec plus de 80% de la population vivant avec moins de deux dollars par jour. Oxfam est sans doute l’ONG la plus active du pays. L’association travaille depuis vingt ans pour promouvoir un modèle économique alternatif pour les zones rurales (les plus affectées par la pauvreté).

Équateur

L’Équateur a vécu en 2013 l’une des pires sécheresses de son histoire. La sécheresse a frappé tout particulièrement le sud du pays (la province de Loja est le plus durement touchée). Les précipitations y ont été 72% inférieures à la normale. Des graves pénuries d’eau ont durement affecté l’agriculture et l’élevage, occasionnant de lourdes pertes pour les habitants. Plusieurs pays comme le Canada y ont dépêché des aides pour fournir de l’eau potable pour la population ainsi que de l’eau pour l’agriculture et l’élevage. La Croix Rouge fournit de la nourriture et facilite l’accès à l’eau potable et salubre.

Colombie

Le plus gros problème de la Colombie reste les conflits internes entre les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) et le gouvernement. Ces conflits on fait plus de 4,7 millions de déplacées à l’intérieure du pays. Beaucoup de régions du pays continuent d’être exposées aux risques sécuritaires et à la violence, avec notamment des recrutements forcés d’enfants et de jeunes, des violences sexuelles et sexistes, des menaces, des disparitions et des meurtres. L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) œuvre pour intégrer les personnes déplacées dans leurs nouveaux environnements.

Argentine

Le principal souci en Argentine est dû à la crise économique de 2002 qui résulta en une dégringolade spectaculaire du niveau de vie de la majeure partie de la population. Depuis cette date, l’Argentine éprouve une pénurie de médicaments pour la population appauvrie. L’aide humanitaire consiste donc essentiellement de l’acheminement des conteneurs de médicaments, essentiellement d’Europe. Le financement de ces acheminements se fait essentiellement par la philanthropie et les cotisations des Argentins établies en Europe et ailleurs.






19 Replies to “Missions humanitaires en Amérique”

  1. Bonjour je suis un JEUNE camerounais âge de 31ans célibataire et sans emploie je suis sportifs et en santé j’aimerais partir en mitions humanitaire pour lar

  2. Bonjour je suis un JEUNE camerounais âge de 31ans célibataire et sans emploie je suis sportifs et en santé j’aimerais partir en mitions humanitaire pour l Argentine ou Haïti

  3. Bonjour
    J’ai 39 ans divorcé trois enfants adolescents en garde partagée.. J’habite en corse. J’aimerais donner un autre sens à ma vie et surtout aidé et me sentir utile pour ceux qui en ont vraiment besoin besoin. Sortir de tout ce confort et ce matériels qui nous rend aveugle et nous empêche de voir que beaucoup n’ont rien mais juste besoin de soutien d’accompagnement et de peu de choses pour les rendrent heureux ou encore tout simplement les aidé à vivre correctement.

  4. BONJOUR JE SUIS UN JEUNE HAITIENT,J’AI 23 ANS,JE SUIS UN DANSEUR,ET ART PEINTRE ET JE SUIS CHRETIEN,J’AIMERAIS PARTIR EN MISSION Humanitaire POUR HAITI ET canada.voici mon numero 31050744

  5. Bonjour,
    Je suis une jeune diplômé : Ingénieur agronome. Et je souhaite offrir mes compétences et aimerai beaucoup participer à une action humanitaire.

  6. salut je suis un jeune camerounais agé de 25 ans suis chretien .peintre -musicien.j aimerais aller.en.mission.en argentine ou caraïbe voici mon numero +237 656-87-99-35

  7. Bonjour,
    Je m’appelle Gaël. Originaire de la République Centrafricaine, je cherche une mission humanitaire gratuite dans le monde. J’ai des qualifications en gestion du patrimoine naturel et culturel, informatique, journalisme, mobilisation des ressources, eau, hygiène et assainissement, gestion des équipes, conduite des projets et une très forte capacité en communication et/ou sensibilisation.
    Je serai content d’effectuer des missions humanitaires en BOLIVIE OU EN ARGENTINE.
    e mail: omca.rca@yahoo.com

  8. bonjour
    je suis retraité Médecin Radiologue Français toujours en activité actuellement limitée bientôt totalement libre.
    Langues :français,espagnol correct,anglais très moyen car pas de pratique quotidienne (mais ça devrait revenir).
    Serai disponible période(s) 6 mois.

  9. bonjour! je suis un jeune camerounais de 28

    ans sans emploi dont je solicite aller en Ami partout ou on a besoin.je repond au+24102620387

  10. bonjour jaimerais énormement faire un voyage humanitaire. faire ma parti dans le monde .. je voudrais m’échaper de cette zone de confir et affronter le monde réel dint on ferme les yeux et faire que ce soit une minime différence peut importe commenr .. cordialement une jeune devoué

  11. Je veux participer au différente mission partout l’Afrique juste pour aider car moi même je suis un jeune vivant dans la souffrance et je ne permettrai pas même a mon pire ennemie de vivre une ou d’être dans une souffrance je suis ivoirien je réside en cite d’Ivoire

  12. Je suis travailleur presque a tous les métier mais ma spécialité est l’informatique j’espert apporter une notion en informatique au de ces mission que vous aurez a me confier je suis titulaire d’un BAC série G2 en comptabilité et d’un CQP (certificat de qualification professionnel en informatique) merci dans l’espoir d’avoir une réponse je remercié pour votre attention

  13. Vendredi le 14 avril 2017.

    Bonjour je suis un homme de 34 ans habitant a Montréal (Canada) et travaillant dans le secteur de la sécurité et je possède un appartement a Lima au Pérou et je désirerait donner un nouveau sens à ma vie en offrant de faire l’aide humanitaire au Pérou (de préférence dans la grande province de Lima) Si vous avez des postes ouvert d’aide humanitaire ou de bénévolat vous pouvez me contacter.

    Merci et au plaisir !

  14. Titulaire d’un Master 2 en Sociologie je souhaiterais participer à une mission humanitaire pour apprendre.

  15. bonjour.je m’appele georges brisguer kouakan njamen En effet j’ai toujours depuis ma tendre enfance aimer me battre pour les autres, ceci pourrai s’explique chez moi sur le plan héréditaire en ce sens que mes parents œuvrent eux aussi dans cette même lancé avec une école qui accueille et éduque les enfants et mon grand père qui lui aussi de son coté à une école réputé qui forme et éduque les enfants ceci étant j’aimerais porter plus loin leur vision de chose en œuvrant avec vous pour le bien des personnes démunis dans un premier temps et pour ceux qui ont des difficultés quelconques relevant de vos compétences dans un second temps.
    Dans l’attente d’une suite favorable veuillez agréer madame ; monsieur l’expression de mon caractère le plus distingué

  16. Bjr, je SS Algérien , je vie en Algérie , mon bonheur à moi c est aidé les gents , les animaux , l’environement , là où vous voulez , quelque soit le travail , la vie est courte , j’aimerai sacrifier , lutté pour l’humanité et notre belle nature , c est mon bonheur abdolut
    Je suis prés , à partir pour le bénévolat , sur les 4coins du monde , car c est une mission sacré pour moi , sacrifier , aidé les autres , la nature , les animaux , construits l’hétre humain

  17. Bonjour, mon nom est Amandine et je viens de Belgique. J’ai mon diplôme d’assistante sociale et suis passionnée par ce milieu. Cela fait maintenant un an que j’ai quitter la Belgique. Je suis restée un an en Australie, pour expérimenter le «working holliday visa». Cependant la vie en Australie ne m’a pas forcément plu, cette société vit dans une «bulle», ou tout est parfait. Je voulais du dépaysement, une «claque de réalité». J’ai alors décider de partir en Indonésie, et j’ai effectivement reçu cette claque dont j’avais besoin. Il faut dire que depuis quelques années, après m’être relevée d’événements difficiles, j’ai ouvert un autre regard sur le monde. Plus spirituel, aimant, éveillé. Je suis aussi très sensible et ressens beaucoup d’empathie, que ce soit envers les humains mais aussi envers notre Terre mère et les animaux. Voyager m’a fait d’avantage ouvrir les yeux sur la dégradation de notre planète, l’effet boule de neige de «l’idiotie» humaine. Mais aussi l’importance de l’éducation! Le besoin vital de partager des connaissances quelques soit les cultures, pour que celles-ci se sensibilisent et s’autonomisent face aux problèmes sociaux et environnementaux. Après l’Inde je suis partie au Vietnam. De même, la réalité m’a sauté aux yeux. Une chose est sûr, c’est que je ne veux plus rester sans rien faire. Voyager est bien beau, mais je ne veux plus être touriste, voyageur à oeillères. J’aimerai entrer dans le vif du sujet et aider, apporter ma touche, changer les choses même d’une touche minime s’il le faut. Donc je rentre à présent en Belgique, pour m’informer, me préparer, étudier les cultures,… et ainsi être prête à partir en voyage humanitaire si le destin me le permet. Je suis sportive, motivée, passionnée, dynamique, joyeuse, souriante, optimiste, ouverte d’esprit, dotée d’un bon sens de l’humour et de la dérision, artiste, musicienne… je suis prête a me donner corps et âme à ce aides. Si vous rechercher des volontaires, je suis des vôtres ! N’hésitez pas à me contacter sur mon adresse mail.

  18. Bonjour,
    je souhaiterais m’investir auprès des enfants en difficulté, apporter mon coeur mon sourire. Jouer avec eux. Apprendre leur langue et à les connaître. Les aider avec mon énergie et mon coeur

  19. Bonjour,
    Je me présente, je m’appelle LOCASTRO Déborah j’ai 20 ans.
    Je vous envoie un Mail car en cherchant sur Internet je suis tombée sur votre site Internet et cela m’intéresse beaucoup et je souhaiterais avoir des informations complémentaires à ce sujet.
    Alors voilà, j’ai 2 ans d’expériences dans le domaine de l’animation, et ai effectuée du bénévolat (centre social au près des enfants qui ont 3/ ans – 6/10 – 12/ 17 ans).
    Suite à mon expérience en animation, j’ai voulut faire un service civique à l’international dans le thème de l’éducation / animation.
    Je suis donc partit 3 mois à Siem Reap (Cambodge), j’ai vécue 3 mois magique, remplit de joie et de rencontres humaines incroyable, j’ai énormément apprit personnellement ainsi que personnellement.
    Je souhaiterais de tout cœur revivre ce que j’ai vécue au Cambodge dans des pays dit  » sensibilisés  » afin d’effectuer des activités pédagogiques et ludique aux près des enfants, je souhaiterais participer à un projet sur du long terme (6 mois- 1 an, en Janvier 2018).

    Je suis actuellement sans emploi et n’ayant pas beaucoup d’argent de coté je ne peux pas partir avec mes propres moyens.
    Donc je souhaiterais savoir si vous avez des projets dans ce domaine, si vous connaissez d’autres sites Internet qui puisse mieux m’orienter.

    Je vous laisse mes coordonnées si vous souhaitez me contacter, je suis entièrement disponible.
    Téléphone Portable : 06-65-25-43-42
    Mail : deboloocas@gmail.com

    Je vous remercie, passez une bonne fin de journée,

    Cordialement,
    Madame,
    Monsieur,
    Mes salutations les plus respectueuses.

    LOCASTRO Déborah.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *